Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
26/12/2011 - 19:11

Asie: le pouvoir en kimono

Asie: le pouvoir en kimono - Suisse-Corée du Nord, les amitiés particulières - Une jeune Indonésienne retrouve sa famille 7 ans après le tsunami - L'armée pakistanaise nie vouloir prendre le pouvoir.



Asie: le pouvoir en kimono
Suisse-Corée du Nord, les amitiés particulières
La Corée du Nord fait souvent la une de la presse helvétique. Pas seulement parce que Kim Jong-un a étudié à Berne. La Corée du Nord, pays le plus fermé au monde ? Tout dépend du point de vue. Ainsi, le sol suisse accueille nombre de dignitaires du régime de Pyongyang, souvent dans le plus grand secret. Mais en avril 2010, les journaux suisses s'étaient fait l'écho du départ de Son Excellence Ri Tcheul, 75 ans, à la fois ambassadeur de la Corée du Nord en Suisse à Berne et représentant de la mission nord-coréenne auprès de l'ONU à Genève. Accrédité depuis le 19 février 1988, il était le plus ancien diplomate en poste dans la Confédération. Sa tâche a d'abord consisté à veiller sur l'éducation des enfants du président Kim Jong-il. Kim Jong-nam étudiait à Genève, Kim Jong-chol et Kim Jong-un, le petit dernier qui vient de prendre le pouvoir en Corée du Nord après le décès de son père, à Berne. Kim Jong-un a vécu incognito dans la capitale fédérale de 1996 à 2001.(lepoint.fr) Qu’il y ait des ambassadeurs de toutes les nations en Suisse n'est pas étonnant car c'est un pays qui prône la neutralité depuis toujours. Et quel père digne de ce nom enverrait toute sa portée à l'autre bout du monde sans pouvoir y jeter un œil de temps en temps?

Une jeune Indonésienne retrouve sa famille 7 ans après le tsunami
Une jeune fille qui avait été emportée lors du tsunami du 26 décembre 2004 dans l'océan Indien pense avoir retrouvé ses parents cette semaine en Indonésie, après les avoir longuement cherchés. La jeune fille, aujourd'hui âgée de 15 ans, a repris contact avec sa famille présumée dans la ville de Meulaboh, dans la province d'Aceh, la plus durement touchée par le tsunami qui avait fait 230.000 morts dans une dizaine de pays. La province située à la pointe nord de l'île de Sumatra était la plus proche de l'épicentre du séisme de magnitude 9,1 à l'origine du mur d'eau. L'adolescente a raconté que peu après la catastrophe, elle avait été "adoptée" par une femme qui l'avait baptisée Wati. Elle l'a forcée à mendier en la battant parfois et en l'obligeant à rester dans la rue jusqu'à tard dans la nuit. Quand l'enfant n'a plus rapporté d'argent, la femme lui a dit de partir. "Va retrouver tes parents. Ils sont à Meulaboh", lui a-t-elle révélé.(ap.org)Si la mère adoptive savait où se trouvaient les vrais parents, les vrais parents savaient probablement où se trouvait leur fille. La vraie question est: pourquoi n’ont-ils rien fait? étaient-ils dans l'incapacité de le faire?

L'armée pakistanaise nie vouloir prendre le pouvoir
Le général Ashfaq Kayani, chef d'état-major de l'armée pakistanaise, a démenti vendredi les spéculations et rumeurs prêtant aux militaires l'intention de prendre le pouvoir à Islamabad. Dans un communiqué diffusé par ses services, il indique que l'armée continue de soutenir la démocratie au Pakistan. Un responsable du Parti du peuple pakistanais (PPP), la formation du président Asif Ali Zardari, a déclaré pour sa part que le chef de l'Etat n'avait nullement l'intention de quitter le pays. Zardari, qui est rentré dimanche dernier à Islamabad après avoir été hospitalisé à Dubaï pour des problèmes cardiaques, est fragilisé par le "memogate", une note rédigée après le raid des forces spéciales américaines contre Oussama ben Laden et adressée au printemps au Pentagone. L'affaire a éclaté le 10 octobre quand un homme d'affaires pakistanais a affirmé qu'un diplomate de son pays, identifié par la suite comme étant l'ambassadeur du Pakistan à Washington, avait demandé l'aide de l'administration américaine face à un risque de coup d'Etat militaire à Islamabad.(fr.reuters.com) Tous les méchants nieront leurs méfaits, même s'ils n'ont encore rien fait. C'est la qu'est le méfait.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici


Emmanuel Nouioua






Emmanuel Nouioua


1.Posté par Celine JEAN le 01/03/2012 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve votre blog très beau et très complet, bravo. J ai pu y trouver beaucoup de renseignements .
Voyance paris

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar





Partageons sur FacebooK