Sommaire
France
27/06/2007 - 12:17

Assemblée Nationale: les groupes politiques se positionnent


Bernard Accoyer (UMP) a été élu mardi président de l'Assemblée nationale, pour la XIIIème législature de la Vè République (2007-2012), pour laquelle trois groupes politiques ont été constitués, UMP, Nouveau Centre, PS et un groupe technique PCF-Verts. A l'Assemblée nationale, les députés se rassemblent en "groupes parlementaires", une obligation pour bénéficier de moyens matériels (bureaux, etc.) et pour pouvoir prendre certaines initiatives politiques (motion de censure, par exemple).



Assemblée Nationale: les groupes politiques se positionnent

Bernard Accoyer, député UMP de Haute-Savoie, a été élu mardi président de l'Assemblée nationale à la majorité absolue des voix, dès le premier tour de scrutin, a annoncé le président de séance, Loïc Bouvard (UMP).

M. Accoyer a été élu par 314 voix (la majorité absolue étant de 266 voix), contre 216 à la candidate socialiste Marylise Lebranchu, et une voix "autre".

Les députés UMP (à l'exception de ceux nommés ministres qui n'ont pas le droit de vote et de leurs suppléants qui ne siègent pas encore) ont voté pour M. Accoyer. Les 21 députés Nouveau Centre (NC), qui n'avaient pas présenté de candidats, ont également apporté leurs voix à M. Accoyer.

M. Accoyer succède au perchoir à Patrick Ollier (UMP), élu le 7 mars dernier après la nomination à la tête du Conseil constitutionnel de Jean-Louis Debré, qui présidait l'Assemblée nationale depuis 2002.

M. Accoyer, ancien chef de file des députés UMP de l'Assemblée sortante, avait été préféré à M. Ollier à l'issue d'une primaire au groupe UMP mercredi dernier.

Jean-Marc Ayrault réélu à la présidence du groupe socialiste à l'Assemblée nationale

Jean-Marc Ayrault a été réélu, lundi 25 juin, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale. M. Ayrault, qui est désigné pour un troisième mandat successif, aura dû attendre le second tour de vote et les retraits en sa faveur de ses concurrents.

Arrivé en tête au premier tour, le député-maire de Nantes, qui avait été élu à ce poste en 1997 puis réélu en 2002, s'est retrouvé seul au second tour de scrutin, après les retraits de MM. Montebourg, Martin et Glavany... Lire la suite en ouvrant la piècce jointe ci dessous:

Henri VARIO-NOUIOUA









Flashback :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:42 Le Chef de l'Etat turc attaque Emmanuel Macron

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:38 Maroc : Un enfant de 11 ans violé et tué

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn