Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
17/03/2008 - 11:27

Attaque suicide en Afghanistan: 4 soldats de l'Otan et 3 civils tués


Quatre soldats d'un convoi de l'Otan et trois civils ont été tués dans une attaque suicide à la voiture piégée revendiquée par les talibans dans la province de Helmand, dans le sud de l'Afghanistan, ont annoncé des sources officielles.



"Quatre soldats de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan ont été tués et quatre autres blessés", a indiqué une porte-parole de l'Isaf à Kaboul, en laissant le soin à leur pays d'origine de préciser leur nationalité.

L'attaque s'est déroulée dans le district de Gereshk où la plupart des soldats de l'Otan sont Britanniques.

Le chef de la police provinciale Mohammad Hussein Andiwal a annoncé auparavant que l'attaque suicide avait fait trois tués parmi les civils et sept blessés, sans se prononcer sur d'éventuelles victimes militaires étrangères lors de cette attaque dans le Helmand, la région la plus instable du pays et le grenier à opium de l'Afghanistan.

"Il y a eu une attaque suicide à la voiture piégée visant une patrouille de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan dans le district de Gereshk", a-t-il déclaré à l'AFP.

L'assaillant a fait explosé sa voiture près du convoi, a-t-il indiqué.

"Trois civils ont été tués et sept blessés dans l'explosion, a-t-il ajouté, précisant qu'il ne "pouvait faire de commentaire sur les victimes de l'Isaf".

Les victimes civiles sont des hommes. "C'était une heure de pointe de la matinée où tout le monde se rendait à son travail", a précisé le chef de la police.

Un témoin, Feda Mohammad Khan, a indiqué qu'"il y avait des gens à moto et à pieds au moment de l'explosion et les forces de l'Otan ont bloqué l'autoroute", la voie circulaire nationale qui relie Kaboul à Kandahar et ensuite à Herat vers l'ouest.

"La route passe près du centre de Gereshk, dont son bazar", a-t-il indiqué.

"De loin on peut voir les pièces éparpillées de la voiture piégée et j'ai d'abord vu la police afghane transporter trois hommes blessés dans leur véhicule pour les emmener à l'hôpital", a-t-il ajouté.

Un porte-parole des talibans, Youssuf Ahmadi, a appelé l'AFP pour endosser la responsabilité de l'attentat.

"Nous revendiquons la responsabilité de l'attaque suicide contre les forces de l'Otan à Gereshk. Elle a été menée par un camarade fidèle originaire de la province, Abdulrahman", a-t-il dit.

Depuis le début de l'année, 22 attaques suicides, y compris celle-ci, ont eu lieu contre les institutions de l'Etat et les 60.000 soldats étrangers qui les soutiennent, la plupart revendiquées par les insurgés islamistes talibans. Il y en a eu 160 en 2007.

Depuis le 1er janvier, avec ces derniers décès, plus d'une trentaine de soldats de l'Otan ont été tués, la plupart au combat, selon des estimations de l'AFP.

Chassés du pouvoir fin 2001 pour leur soutien au groupe d'Al-Qaïda par une coalition internationale sous commandement américain, les talibans ont lancé une offensive devenue plus sanglante qui paralyse la reconstruction du pays. L'an dernier, elle a fait environ 8.000 tués, dont 1.500 civils.

yahoo.com


Y.K/sourcesWeb







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces