Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
21/07/2005 - 16:02

Attentats à Londres

UN HOPITAL UNIVERSITAIRE, 3 STATIONS DE METRO ET UN BUS VISES PAR DE NOUVEAUX ATTENTATS

Londres (Métros Oval, Warren Street et Shepherd's Bush) est de nouveau victime d'attentats à la bombe.
Trois stations de métro ont été évacuées à la suite d'incidents. Une déflagration s'est également produite à bord d'un bus (Quartier de Hackney).
Actuellement aucune victime n'a été recensée par les autorités.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Deux semaines après les attentats qui ont fait 56 morts dans les transports de Londres, les services de secours londoniens sont intervenus dans trois stations de métro où des explosions ont été signalées, mais la police a précisé qu'elle ne considérait pas à ce stade ces interventions comme un "incident grave".

Selon les pompiers, de la fumée a été signalée s'échappant d'une rame de métro et on a fait état d'une explosion de faible puissance dans un bus à Hackney, quartier de l'est de Londres. Les fenêtres du véhicule ont volé en éclats.

D'après les services de transport de Londres, on ne signale pour l'heure aucune victime dans ces incidents.

Sky TV, citant une source policière, rapporte que les déflagrations sont dues à des détonateurs plutôt qu'à des bombes.

Mais selon une source au sein du métro de Londres, une bombe remplie de clous a explosé dans la station de métro de Warren Street. Des tirs ont également été signalés, selon des informations non confirmées.

Un témoin a déclaré à Sky TV qu'un autre passager avait fait état d'une petite déflagration qui a détruit un sac à dos dans une rame de métro, près de la station de Warren Street. "Le sac à dos s'est ouvert sous l'effet d'une petite explosion", a-t-il dit.

Le 7 juillet, l'explosion de quatre bombes à bord de trois rames de métro et d'un bus à Londres avait fait 56 morts, dont les quatre porteurs de bombes.

Un porte-parole de Scotland Yard a déclaré à Reuters: "Nous pouvons confirmer que les services de secours ont été déployés en réponse à ses incidents survenus en trois points du métro, à Oval, Warren Street et Shepherd's Bush."

Selon les pompiers, la station de Warren Street a été évacuée après qu'on eut signalé de la fumée s'échappant d'une rame.

Un journaliste de la télévision à la station de métro d'Oval a déclaré que la police avait bouclé le quartier, et déployé sur place des chiens formés à la détection des explosifs.

A Washington, le président américain George Bush a été informé des incidents signalés à Londres. "Nous suivons les événements de près et le président a été informé", a déclaré le porte-parole de la Maison blanche, Scott McClellan.

A l'annonce de ces "incidents", la Bourse de Paris a effacé ses gains de la matinée. Le CAC, qui a gagné jusqu'à 0,8% en tout début d'après-midi, s'est retourné à la baisse avant de se reprendre. Vers 14h50, l'indice gagne 0,3%.


Source Web/Mallorie Allisson



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo