Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
07/05/2008 - 13:25

Baisse de 19% des tués sur les routes en avril


Ainsi 294 personnes sont mortes dans des accidents contre 411 en avril 2007, soit une baisse de 18,7%, selon le baromètre de la sécurité routière, et 7.085 personnes ont été blessées contre 8.714 l'an passé soit -28,5%.



Avril a été "excellent" sur les routes avec un recul sur un an de "19% du nombre des tués et de 30% de celui des blessés", a annoncé mercredi Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat aux Transports, en lançant une nouvelle campagne de sensibilisation aux drames de la route.

Au mois de mars, le nombre de tués sur les routes avait augmenté de 7,5% par rapport au même mois de 2007 (342 morts contre 318) tandis que le nombre des blessés diminuait de 8,2% (7.554 contre 8.226 en mars 2007).

Les bons chiffres d'avril ont été présentés à l'occasion du lancement d'un plan de sensibilisation aux drames de la route. Chaque jour en France, on a recensé en moyenne en 2007 13 morts et 300 blessés.

Cette "campagne avec un ton nouveau qui s'adresse à tous, et non exclusivement aux conducteurs", se déclinera dès mercredi sous forme de spots télévisés sur les grandes chaînes de télévision nationales et la TNT, puis au cinéma à partir du 21 mai pendant quatre semaines, à la radio jusqu'au 1er juin, et avec des encarts de quatre pages dans la presse quotidienne régionale à partir du 11 mai.

Les spots télévisuels montrent des personnes qui s'effondrent après avoir reçu un appel téléphonique leur annonçant la mort d'un proche sur la route avec l'ambition d'élargir le public.

"Cela a dû arriver trois fois dans ma vie ce genre de coup de fil", a raconté Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie.

Pour la déléguée interministérielle à la Sécurité routière, Cécile Petit, "l'objectif de cette campagne, de cette nouvelle signature ("Sécurité routière, tous responsables" à la place de "Sécurité routière, changeons") est que chacun prenne sa part de responsabilité".

Dominique Bussereau a rappelé l'objectif "de passer sous le seuil fatidique des 3.000 décès par an" à la fin du quinquennat.

Les encarts dans les journaux comportent, outre une énumération des causes d'accidents, une planche couvrant quasiment une page entière sur laquelle de petites silhouettes noires figurent les 4.615 tués sur la route en 2007, une baisse de 2% par rapport à 2006, qui contraste avec une augmentation du nombre de blessés : 104.601 (+2,4%), selon le texte.

Selon une enquête publiée mardi par l'Institut de veille sanitaire, les accidents de la route font, du fait du lourd tribut payé par les motards, autant de blessés "avec séquelles majeures" que de tués, contrairement à ce qu'indiquent les chiffres officiels.

Source: news.yahoo.com

Y.K/sourcesWeb








Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces