Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
11/06/2008 - 18:01

Bande de gaza: Israël veut soutenir les efforts égyptiens pour instaurer la paix


Israël a décidé mercredi de donner une chance aux efforts égyptiens pour une trêve des violences dans la bande de Gaza, tout en demandant à son armée de se tenir prête pour une éventuelle offensive contre le Hamas qui contrôle le territoire palestinien.



Réagissant à cette annonce, le mouvement islamiste l'a jugée "pas sérieuse", accusant Israël de s'apprêter à lancer une offensive.

"Le cabinet de sécurité a décidé ce matin (mercredi) de soutenir les efforts égyptiens pour instaurer le calme dans le sud et faire cesser les tirs contre les civils israéliens par les terroristes de Gaza", a déclaré Mark Regev, porte-parole du Premier ministre Ehud Olmert.

"Parallèlement, le cabinet de sécurité a demandé à l'armée de continuer de se préparer à l'éventualité d'un échec des efforts égyptiens", a-t-il ajouté, dans un communiqué.

Cette annonce est intervenue à l'issue d'une réunion de plusieurs heures des ministres du cabinet de sécurité.

"L'annonce israélienne n'est pas sérieuse car l'occupant israélien poursuit son agression quotidienne contre notre peuple, qui a fait six martyrs en 24 heures. En posant des conditions, l'occupant place des obstacles entravant toute trêve", a rétorqué à l'AFP le porte-parole du Hamas, Sami Abou Zouhri.

"L'occupant israélien dit ouvertement qu'il prépare une vaste opération à Gaza, ce qui montre que ses déclarations sur la trêve ne sont ni réalistes ni sérieuses", a-t-il ajouté.

Quatre Palestiniens, dont une fillette de 10 ans et un activiste du Hamas, ont été tués mercredi dans des opérations de l'armée israélienne dans la bande de Gaza, selon les services d'urgence et des témoins.

Un Israélien a en outre été blessé dans le kibboutz de Nir Oz, dans le sud d'Israël, par des éclats d'obus de mortier tirés de la bande de Gaza, a indiqué une porte-parole militaire.

En visite en Jordanie, le président palestinien Mahmoud Abbas a espéré lors d'une rencontre avec le roi Abdallah II que "l'escalade (militaire) ne se poursuivra pas". "Dans le même temps, nous espérons que les (tirs de) roquettes (sur Israël) cesseront", a-t-il dit, selon un communiqué du palais royal.

Le souverain jordanien a pour sa part estimé que les opérations militaires israéliennes et la poursuite de la colonisation "constituent un grand danger pour la sécurité et la stabilité de la région et nuisent aux efforts de paix".

M. Olmert avait préparé la réunion du cabinet de sécurité en s'entretenant mardi avec le ministre de la Défense Ehud Barak, la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, et le chef d'état-major, le général Gaby Ashkenazy.

Selon les médias israéliens, M. Barak avait préconisé la retenue: "Quand le moment s'y prêtera, nous agirons (...). Il est important que les ministres écoutent bien ce que l'armée dit sur ce qu'il est possible ou non d'obtenir avec une offensive" à Gaza.

Le numéro deux du cabinet israélien, Haïm Ramon, a pour sa part estimé mercredi à la radio militaire que le temps jouait contre Israël, "qui devra tôt ou tard lancer une opération militaire contre Gaza, dans des conditions de plus en plus risquées".

Israël s'est retiré en 2005 de ce territoire occupé depuis 1967, après avoir évacué les quelque 8.000 colons qui y vivaient.

L'Etat hébreu souhaite que la trêve négociée depuis des mois par l'intermédiaire de l'Egypte mette fin aux tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, et stoppe la contrebande d'armes vers ce territoire à partir du Sinaï égyptien.

Israël réclame par ailleurs des progrès "sérieux" en vue de la libération de son soldat Gilad Shalit, enlevé en juin 2006 des groupes armés palestiniens à la lisière de Gaza.

Le Hamas veut de son côté obtenir la levée du blocus israélien imposé à Gaza, en particulier au terminal routier de Rafah, à la frontière avec l'Egypte.

Source: yahoo news


Arame Diène







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel