Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Les news de la Culture et des Lettres
16/07/2008 - 19:58

Betancourt: un concert géant prévu pour les otages

PARIS - Un "Concert pour la liberté" se déroulera dimanche 20 juillet sur l'Esplanade du Trocadéro à Paris entre 14 et 19h, pour coïncider avec la marche pour les otages des FARC qui aura lieu à Bogota en ce jour de Fête nationale en Colombie, ont annoncé mercredi Ingrid Betancourt et Bertrand Delanoë depuis l'Hôtel de Ville.



Pour l'heure, seuls les noms de la star colombienne Juanes, de l'acteur et chanteur espagnol Miguel Bosé, ainsi que le jeune français Renan Luce ou Michel Delpech étaient confirmés mercredi à la mi-journée. Mais c'est au total "une centaine d'artistes de tous bords, tous des défenseurs de la cause des otages des FARC", qui devrait se produire sur scène.

"Compte tenu des nombreux festivals estivaux qui se tiennent simultanément en France à cette époque de l'année, c'est au fur et à mesure des confirmations que nous recevons des artistes que nous allons compléter l'affiche (...) au vu des nombreux accords de principe que nous avons reçus", a expliqué à l'Associated Press Vincent Doerr, organisateur du concert.

Les confirmations de Laurent Voulzy, Alain Souchon ou Cali sont par exemple attendues. En revanche, Renaud, l'un des principaux artistes engagés pour libération d'Ingrid Betancourt, "ne pouvait matériellement être présent", étant en vacances en famille aux antipodes, a précisé l'ancienne otage. "J'ai parlé avec lui hier au téléphone, bien évidemment, il m'assure de son soutien total".

"Ce concert sera un pont d'amour entre la France et la Colombie", a promis la Franco-Colombienne, qui a prévu que soit déployé un immense drapeau colombien sur l'Esplanade du Trocadéro, où les artistes se produiront dimanche après-midi. Ce sera "un message d'espoir pour ceux qui sont encore là-bas, et un hommage pour ceux qui n'en reviendront pas".

Ingrid Betancourt a rappelé "combien, suite aux fuites des premiers otages, les conditions de détention" de ceux qui restaient aux mains des FARC s'étaient durcies. "Chaînes plus courtes, chaussures confisquées, j'imagine donc, suite à notre libération à quel sort sont soumis ceux qui sont toujours là-bas", a-t-elle souligné, souhaitant que le concert soit "un immense cri de liberté qui soit entendu de par le monde".

Ingrid Betancourt a aussi confié s'être entretenue avec le président colombien Alvaro Uribe mardi et être sur "la même longueur d'onde: celle d'une solution négociée par le gouvernement colombien".

A partir de 19h, heure de fin du concert en France mais mi-journée en Colombie, la manifestation continuera grâce à un duplex organisé avec la Colombie, où, jour de Fête nationale, des centaines de concerts sont organisés à travers le pays.

"Ce concert est l'accomplissement de notre devoir, celui de la sincérité, d'où l'engagement de la Ville", a martelé le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë, de retour de Colombie, qui dit avoir reçu "le soutien d'une mobilisation totale" de son homologue à Bogota Samuel Moreno pour l'événement". Même chose du côté du président Uribe avec qui l'édile parisien a eu "samedi un entretien d'une heure sincère, franc et cordial".

Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Les news de la Culture et des Lettres | Infos Junior | Textes Littéraires | Portraits d'Artistes | L. Robotti Séville







Partageons sur FacebooK
Petites annonces