Sommaire


L'Economie en temps réel et en continu
25/02/2008 - 14:18

Bourse de Paris: le CAC 40 très bien orienté, financières en tête


La Bourse de Paris était orientée dans la bonne direction lundi en fin de matinée, le CAC 40 prenant 1,90% et les financières se plaçant en tête des hausses grâce aux espoirs d'un plan de sauvetage imminent pour le rehausseur de crédit américain Ambac.



A 11h49 (10h49 GMT), l'indice parisien prenait 91,76 points à 4.916,31 points, dans un volume de transactions modéré, de 1,9 milliard d'euros.

Londres avançait de 1,65%, Francfort de 1,31% et l'Eurostoxx 50 de 1,53%.
"Aujourd'hui (lundi) le panorama est simple: si vous voulez gagner de l'argent, vous achetez des financières, et vous n'achetez pas d'utilities", les actions des groupes de services d'utilité publique, a estimé un vendeur d'actions.

"C'est cette semaine qu'on va voir si le problème des rehausseurs de crédit est enfin réglé, et il y a une bonne chance qu'un accord soit trouvé entre banques pour recapitaliser Ambac", a-t-il poursuivi.

La Bourse de New York avait grimpé en toute fin de séance vendredi, les investisseurs pariant sur le plan de sauvetage pour Ambac qui, selon la chaîne d'informations financières CNBC, devrait être annoncé "lundi ou mardi".

"Cette nouvelle intervient au bon moment, alors que les banques réévaluent leur exposition au risque de défaillance des rehausseurs crédit", ont commenté les analystes d'Aurel dans une note à leurs clients.

Selon le vendeur d'actions, "le marché est mûr pour un rebond, et il y a une probabilité élevée pour qu'on sorte de la situation actuelle par le haut", après de longues semaines de stagnation pour le CAC 40 depuis la fin janvier.

"Il y a toujours un moment où vous remontez la pente après une forte baisse. On peut très bien reprendre 5 ou 6% dans les prochaines séances", a-t-il expliqué.

CREDIT AGRICOLE (+6,66% à 18,57 euros), DEXIA (+5,60% à 16,60 euros), qui a une filiale dans le secteur des rehausseurs de crédit, BNP PARIBAS (+4,20% à 63,77 euros) et NATIXIS (+3,65% à 10,21 euros) profitent des informations sur Ambac.

SOCIETE GENERALE (+1,02% à 65,24 euros) est un peu à la traîne après les propos de son PDG Daniel Bouton qui entend rester à la tête du groupe, faisant perdre de l'intérêt spéculatif au titre.

RENAULT (+2,57% à 71,50 euros) et PEUGEOT (+2,36% à 52 euros) ont été ajoutés au "portefeuille recommandé" de Lehman Brothers, la banque américaine anticipant une hausse du cours consécutive à un pic de révisions en baisse des prévisions de bénéfice par les analystes.

CAPGEMINI (+1,56% à 37,87 euros) bénéficie des propos de son directeur général Paul Hermelin, qui a déclaré dans le Financial Times lundi que le groupe avait "un portefeuille solide" d'activités aux Etats-Unis mais "pourrait gagner à en ajouter".

UBISOFT ENTERTAINMENT (-4,37% à 57,38 euros), régulièrement cité comme une cible possible pour l'américain Electronic Arts, perdant une part de son intérêt spéculatif après la tentative d'EA pour racheter Take-Two.

EDF ENERGIES NOUVELLES (EDF EN) (+2,00% à 41,29 euros) est aidé par des résultats annuels nettement supérieurs aux attentes, avec un bénéfice net en hausse de 135%.

Yahoo.fr

M.D/sourcesWeb







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: