Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Nouvelles de la Faim et de la Mort!
14/02/2006 - 00:51

Brésil, favelas et mondialisation



Brésil, favelas et mondialisation
Rio de Janeiro (ats) Quelque 6,5 millions de Brésiliens, soit 3,5%
de la population du pays, vivent dans des bidonvilles. Ils sont
notamment 1,1 millions à vivre dans les favelas de Rio de Janeiro,
où ils représentent 18% de la population de la ville, et plus de
900'000 à Sao Paulo (8,7%).

Un total de 4,2 millions de personnes habitent dans les favelas des
capitales des 27 Etats du Brésil. Ce chiffre a augmenté de 39,3% au
cours des dix dernières années, rapporte le journal O Estado de Sao
Paulo. A Belem, capitale de l'Etat de Para, 35% des habitants, soit
près de 450'000 personnes, habitent les favelas.

Ces chiffres figurent dans une étude réalisée par l'institut Pereira
Passos, un organisme dépendant de la municipalité de Rio de Janeiro.

CI-DESSOUS, un lien vers le dossier :
Colloque Mondialisation Économique et Gouvernement des Sociétés: L’'Amérique latine, un laboratoire ?
Paris, 7-8 juin 2000
GREITD, IRD et les Universités de Paris 1 (IEDES) et Paris 13

Les favelas en tant que marché dans la mondialisation
Licia Valladares1

L'auteur émet l'hypothèse que les favelas ne sont pas nécessairement des zones d'exclusion, de précarité que les processus de la mondialisation vont appauvrir davantage. Rétrospective à lire ... et à interpréter.

S. D. Source Web




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo