Sommaire
France
18/12/2007 - 14:38

Bruni-Sarkozy : le couple fait son effet

Libération

L’affichage de Nicolas Sarkozy aux côtés de l’ex-mannequin et chanteuse, Carla Bruni, a suscité quelques commentaires ironiques de la part du Parti socialiste.



L’affichage de Nicolas Sarkozy aux côtés de l’ex-mannequin et chanteuse, Carla Bruni, a suscité quelques commentaires ironiques de la part du Parti socialiste. Son numéro un, François Hollande s’est certes contenté du service minimum : «Je n’ai pas de commentaire à faire. Ou la presse y était par hasard, ou elle avait été convoquée», a-t-il affirmé sur RMC/BFM-TV.

Fleur bleue. Les mots les plus cruels sont venus d’un autre socialiste, l’eurodéputé Benoît Hamon, qui a vu dans les photos du couple prises samedi à Eurodisney, «un épisode supplémentaire des aventures de la principauté de l’Elysée». «C’est le choix du président de la République de mettre en scène avec la même intensité ses choix politiques comme ses choix privés, nous ne partageons pas cette conception du rôle du Président.»

Selon lui, «Nicolas Sarkozy, manifestement, ne fait aucune différence entre ce qui relève de la vie privée et de la vie publique» et «puisqu’au sommet de l’Etat ces barrières ne sont pas mises, il revient au Parti socialiste de poser des règles et de ne pas commenter ce qui relève d’une affaire privée».

A droite, on était un peu plus gêné aux entournures. Le porte-parole de l’UMP, Yves Jégo, s’est refusé à évoquer le sujet, soulignant que son parti n’a «pas pour habitude de commenter la vie privée». «Il n’y a pas de commentaire à faire», a-t-il martelé. Finalement c’est Roselyne Bachelot, toujours un peu fleur bleue qui s’est extasiée devant la nouvelle : «Elle chante bien, Carla.» Une manière pour la ministre de la Santé et de la Jeunesse de botter en touche alors qu’elle était interrogée sur Canal +.

Par ailleurs, un début de controverse a éclaté entre la direction des magazines Closer et Point de vue qui doivent, avec Paris Match, publier des photos du couple.

Officialiser. Pour Laurence Pieau, rédactrice en chef du premier, ces clichés n’étaient pas «autorisés». «On entend dire ici ou là que les photos ont été offertes. Ce n’est pas le cas», a-t-elle assuré hier. Quelques heures auparavant, sur France Info, la directrice de la rédaction de Point de Vue, Colombe Pringle, avait affirmé qu’elle considérait que ce n’étaient «pas des photos volées, mais des photos données dans la mesure où c’est une façon d’officialiser quelque chose».

Enfin, dernière (bonne) nouvelle : selon le site Bakchich.info, le chef de l’Etat aurait demandé la chanteuse en mariage.

Nicolas Maury









Flashback :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:42 Le Chef de l'Etat turc attaque Emmanuel Macron

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:38 Maroc : Un enfant de 11 ans violé et tué

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn