Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
L'Economie en temps réel et en continu
14/12/2007 - 14:07

Brutale rechute de la confiance sur les marchés financiers

Après les interventions des banques centrales, les Bourses ont vécu une journée noire • En baisse de 2,65 %, le CAC 40 a subi son plus fort recul depuis l'été • La crainte de la récession resurgit.



Les Echos

Le remède s'avère parfois pire que le mal. Loin de rassurer les marchés, l'action concertée menée mercredi par les banques centrales pour mettre davantage de liquidités à la disposition des établissements financiers a semé hier la confusion parmi les investisseurs. Ceux-ci ont cru voir dans cette intervention, d'une ampleur inégalée depuis le 11 septembre 2001, le signe d'une aggravation de la crise dite du « subprime » qui secoue les marchés depuis l'été dernier.

Pour nombre d'analystes et de gérants, l'onde de choc déclenchée par les difficultés du secteur du crédit immobilier à risque aux Etats-Unis est loin d'avoir produit tous ses effets. Aussi s'inquiètent-ils des résultats à venir des grandes banques américaines. Le coup d'envoi a été donné hier par Lehman Brothers, qui, en dépit de résultats record, a reculé de 2,8 %, témoignant du climat de défiance qui règne actuellement.

Devant ces inquiétudes, les indices boursiers ont plongé, perdant en moyenne 2 % en Europe. A Paris, le CAC 40 a chuté de 2,65 %, son plus fort recul depuis les soubresauts de l'été. Seule Wall Street a terminé en légère hausse de 0,33 %.

Brutale rechute de la confiance sur les marchés financiers

Capital

De Tokyo à New York, en passant par Paris, les marchés ont connu une succession de séances folles, avec des retournements aussi brutaux qu’éphémères. Le pessimisme a fini par l’emporter, laissant peu de doutes quant au sort des actions d’ici à la fin de l’année.

Encore en hausse de 1% depuis le début de l’année, le CAC 40 (PX1) a abandonné 2% sur cinq séances, revenant au contact des 5600 points. La perspective d’un "rally" de fin d’année sur les marchés, encore espérée par les observateurs optimistes début décembre, s’est envolée.

Nicolas Maury









Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn