Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
11/07/2008 - 12:47

Bruxelles annonce 500 millions d'euros pour le Kosovo, qui demande d'adhérer au FMI

La Commission européenne a proposé vendredi, à l'ouverture d'une conférence internationale des donateurs, une enveloppe de 500 millions d'euros pour la reconstruction économique du Kosovo d'ici 2011.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le Premier ministre kosovar Hashim Thaçi a profité de cette conférence pour annoncer que le Kosovo avait fait jeudi une demande d'adhésion au Fonds monétaire international et à la Banque mondiale.

"Hier, nous avons fait une demande pour être membre de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. Nous avons travaillé dur pour cela", a-t-il déclaré devant les journalistes en marge d'une conférence des donateurs pour le Kosovo à Bruxelles. Le Premier ministre a espéré une réponse "rapide" et "positive".

"L'Union européenne est prête à promettre 500 millions d'euros", a annoncé le commissaire à l'Elargissement Olli Rehn lors de cette conférence organisée cinq mois après la proclamation d'indépendance du Kosovo, le 17 février.

Cette somme ne comprend en réalité qu'une enveloppe nouvelle d'environ 100 millions d'euros, a précisé une source de la Commission.

Quelque 350 millions d'euros de fonds de pré-adhésion à l'UE étaient en effet déjà programmés pour la période 2008-2011, ainsi que 50 millions d'euros d'assistance macro-économique. Environ 100 millions d'euros d'assistance macro-économique ont été ajoutés.

M. Rehn a répété qu'il espérait récolter "un milliard d'euros" pour financer en partie un programme de développement socio-économique sur trois ans (2009-2011) élaboré par le Kosovo lui-même.

Ce programme sera couvert en partie par le budget du Kosovo, mais un apport de 1,4 milliard d'euros est nécessaire pour le mettre en oeuvre.

"Les fonds promis devront être dirigés vers l'éducation des enfants, le développement des institutions du Kosovo, la consolidation de la démocratie et de l'Etat de droit, la bonne gouvernance dans une société multiethnique, et la création d'un environnement favorable" aux investissements, a déclaré M. Rehn.

Des éléments "clé pour la paix et la stabilité, la prospérité et le bien-être à la fois du Kosovo, et de la région entière", a-t-il ajouté.

"Cette réunion importante est une fenêtre sur notre avenir. Nous sommes pleins d'espoir et de fierté et nous ne vous décevrons pas", a assuré de son côté le Premier ministre kosovar Hashim Thaci.

Les Etats-Unis ont déjà annoncé jeudi qu'ils s'engageaient à fournir un peu plus de 400 millions de dollars (250 millions d'euros) pour 2008-2011.

Le Kosovo est une des régions les plus pauvres d'Europe, avec un revenu annuel par tête estimé à 1.774 euros et un taux de chômage de 40%. Selon un rapport de la Banque mondiale, environ 37% de la population, qui compte quelque 2 millions d'habitants, vit au-dessous du seuil de pauvreté, avec moins de 1,5 euros par jour.

Depuis qu'une campagne de bombardements de l'Otan a mis fin à la guerre de 1998-1999 entre les forces serbes et les indépendantistes albanais du Kosovo, les dons ont déjà représenté 3,5 milliards d'euros, selon M. Rehn.

Source: AFP

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo