Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
31/10/2014 - 23:01

Burkina Faso: l'armée au pouvoir

C'est comme ça ces dernières années: les soulèvements populaires aboutissent à la prise du pouvoir par l'armée. Le peuple burkinabé en liesse après la démission du Président de la république a reçu une douche froide à l'annonce de l'accession de l'armée au pouvoir. Ce coup d'état a été rendu possible par l'état de siège décrété par Blaise Compaore avant sa démission. De fait, Blaise Compaore a démissionné mais il a passé les rennes du pouvoir avant de quitter ses fonctions.



Burkina Faso: l'armée au pouvoir
Petit retour sur les années de rectification: On se souvient que le président Thomas Sankara utilise des véhicules Renault 5 pour circuler dans la capitale: un homme intègre au pays des hommes intègres? Il était arrivé au pouvoir, d'abord en tant que Premier Ministre à la faveur d'un coup d'état militaire.
Le président capitaine Blaise Compaoré  prend le pouvoir le 15 octobre 1987 à la faveur d’un coup d'État ; au cours de ces événements, il aurait fait assassiner son prédécesseur Thomas Sankara. La mort de ce dernier est sujette à controverses10. La période suivant le coup d'État est baptisée « Rectification » par Blaise Compaoré.
Une nouvelle constitution est adoptée par référendum et le 1er décembre 1991, Blaise Compaoré est élu président de la République (taux d'abstention 74%). Il est réélu en 1998, 2005 et en 2010.
Aujourd'hui, l'armée déclare assurer pour une période de douze mois la transition vers un retour à l'ordre constitutionnel.


Sylvie Delhaye S. D.








Flashback :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015






Partageons sur FacebooK
Petites annonces