Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Sport
11/10/2007 - 02:06

CAN2008: Adebayor et Kanouté devront s'affronter à Lomé

Ils sont les ambassadeurs du football africain à l'étranger et pourtant ils devront s'affronter vendredi à Lomé, pour décrocher l'une des dernières places encore en jeu pour la prochaine édition de la Coupe d'Afrique des Nations, qui se déroulera au Ghana à partir du 20 janvier.



Le duel à distance opposant les deux buteurs concerne l'issue finale du groupe 9, dans lequel le Mali de Frédéric Kanouté est en tête du classement avec 9 points (+7), et devance le Togo d'Emmanuel Adebayor, 9 points (0). Le perdant de ce match couperet sera condamné à suivre le grand rendez-vous à la télévision.

L'attente est immense dans les deux pays qui espèrent que leurs goléadors respectifs reproduiront leurs exploits de l'étranger à la maison, et feront pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

Le buteur d'Arsenal, Emmanuel Adebayor, fait son come-back avec la sélection du Togo, après une longue absence, provoquée par d'incessantes querelles avec sa Fédération. Il sera donc au rendez-vous sur les terres des “Éperviers” pour mener l'assaut face au Mali, comme il l'a souvent fait à l'occasion des grands évènements. Avec 11 buts inscrits, il a permis à son pays de se qualifier pour la première fois à une phase finale de mondial, c'était en 2006.

De son côté, le buteur du FC Séville, Frédéric Kanouté, ne connaît pas la même réussite avec les “Aigles” du Mali qu'en club, il n'a inscrit qu'un seul but en sélection au cours des 12 derniers mois. Mais comme les grands joueurs sont souvent présents lors des grands rendez-vous, le Sévillan a une occasion unique de se racheter.

Outre lui, le Mali pourra également compter sur l'autre Sévillan, Seydou Keita, le milieu de terrain du Real Madrid, Mahamadou Diarra, ou encore la pieuvre de Liverpool, Mohamed Sissoko.

La rencontre s'annonce d'autant plus explosive que le troisième du groupe le Bénin, n'affiche qu'un point de retard sur les co-leaders, et peut encore prétendre à la première place si le Togo et le Mali font match nul. Il suffirait aux “Écureuils” de l'emporter contre la Sierra Leone, à Freetown.

Le Togo devra l'emporter pour avoir une chance de se qualifier pour la compétition continentale. Le Mali, lui, pourra se contenter d'un nul si le Bénin ne s'impose pas à Freetown. Si à la fin de leur opposition les deux adversaires totalisent le même nombre de points, la victoire 1:0 du Mali lors du match aller, jouera en sa faveur pour les départager.

Une incertitude demeure également dans le groupe 2, où l'Égypte, championne d'Afrique en titre, n'a pas encore obtenu sa qualification. Mais il lui suffirait d'un match nul contre le Botswana, samedi, au Caire, pour gagner son ticket.




Y.D/source Web






Y.D/source Web

Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK