Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Publi-Reportages
15/06/2005 - 09:58

CHATEAU VIRANT

Un Site, une Famille, un Concept!



Aix en Provence, de l'huile d'Olive et des Vins AOC

CHATEAU VIRANT
Situé au cœur du pays d’Aix, Château Virant est un piton rocheux qui domine ses coteaux de vignes et d’oliviers. Écrasé de soleil et caressé par le Mistral, le vignoble s’étend sur 122 hectares de vignes et 22 hectares d’oliviers.

Les cépages traditionnels, Grenache, Cabernet sauvignon, Syrah, Carignan, Rolle, Clairette … plantés sur ses terres, offrent toute leur puissance et leurs arômes aux vins rouges, rosés et blancs de Château Virant. Sous des voûtes séculaires, la cave abrite un matériel très performant et un chai de vieillissement pour le vin élevé en fût de chêne.
L’oliveraie plantée essentiellement des variétés Salonenque et Aglandau, typiques à notre région, donne des huiles d’exception. Triturées dans un moulin traditionnel, répondant aux normes HACCP, avec un procédé d’extraction écologique, ces précieux fruits vous donneront des Huiles Vierges Extra qui ensoleilleront tous vos mets.

La qualité des vins et des huiles commence dans les plantations, où la lutte raisonnée permet, par une attention quotidienne (relevé de piégeage), la protection du vignoble et de l’oliveraie avec un minimum de traitements. Vingt personnes sont employées en ermanence. Pascal et Christine, les enfants de Robert et Noële Cheylan, travaillent également sur l’exploitation, ainsi que leurs époux respectifs (Sylvie, miss Internet et communication et Pierre, oenologue). Pascal est en quelques sortes le chef de cultures et Christine s’occupe du moulin à huile.

Château Virant produit environ 6500 hl de vin/an. La production d’huile d’olive est très variable : entre 15 000 et 22 000 litres/an, l’olivier étant un arbre qui alterne.
Côté culture, Robert Cheylan est en collaboration avec des organismes viticoles régionaux et de protection des végétaux, pour assurer un développement de la vigne et de l’olivier avec un minimum de traitements. Cela permet de pratiquer une lutte raisonnée afin de préserver la nature.

Côté environnement, la propriété est équipée d’un bassin de rétention des rejets afin de les maîtriser et de les utiliser comme fertilisants naturels. Un suivi pédologique est régulièrement utilisé. Les vendanges à Château Virant commencent mi-août avec un cépage précoce le Chardonnay et se terminent autour du 20 septembre. La récolte des raisins s’effectue principalement avec une machine à vendanger et, pour partie à la main
(vin primeur).

"Château Virant" est avant tout le nom porté par le rocher que vous pourrez apercevoir au sommet de la colline. Vous pourrez également en reconnaître ses formes sur le blason de la propriété apposé sur tous les produits commercialisés au caveau.
Ce rocher, qui a été à la fois un lieu de culte, d’habitat et de protection de la population depuis l’ère protohistorique, surplombe le domaine de Château Virant.
Vous pouvez le visiter, c’est aujourd’hui un site d’escalade et un formidable point de vue sur les environs.

Robert Cheylan (fils de viticulteur) et son épouse Noële, s’installent à leur compte en achetant la propriété de Château Virant en 1974. Les bâtiments de la partie « cave» datent de 1897, et la cave souterraine, destinée aujourd’hui à l’élevage des vins en fûts, date de 1632.
Treize années d’investissements vont être nécessaires pour pouvoir effectuer la première vinification.
En 1976, Robert et Noële exportent successivement 20 000 puis 250 000 plants d’oliviers vers la Libye. Cet apport de trésorerie va permettre de moderniser la cave et de restructurer le vignoble. Ils commencent à planter des cépages « améliorateurs» : Syrah, Cabernet sauvignon, Rolle, Clairette.

Puis enfin, vint la première année de vinification (septembre 1987). Ce n’est qu’au mois de février 1988 (date d’ouverture de la cave au public), que la production du vignoble peut enfin être commercialisée sous le nom de Château Virant.

A cette époque, la propriété compte 53 hectares. « On ne savait pas du tout où on allait. Nous avons commencé par la vente directe à la propriété. Puis des amis nous ont introduits auprès de restaurateurs. Ils nous ont tout de suite fait confiance »(propos recueillis par Matthieu Carliez). Il faut dire que la qualité est au rendez-vous : dès 1987, la cuvée du Festival sacre Château Virant "meilleur rosé" de l’appellation Coteaux d’Aix.

Lesdistinctions se sont enchaînées et le succès commercial ne s’est pas fait attendre. Il est fondé avant tout sur la communication et la proximité. La cave est ouverte 7/7 jours. Chaque client est ici chez lui, il peut déguster l’ensemble de la gamme, visiter les chais. Nous nous employons sans cesse à créer des évènements autour de la cave.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Sylvie Cheylan








1.Posté par WALTHER le 07/12/2006 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je voudrais savoir si vous seriez interressés par 7 hectares de terres qui ont des droits d'encépagement valides mais qui sont en friches actuellement ?
Ceci dans la commune de Berre l'étang...


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: