Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L. Robotti Séville
08/01/2008 - 20:26

Cadix, un rêve au bout du monde

En Andalousie, on la surnomme "Habanita", la "petite Havane", c'est vrai qu'avec ses rues fatiguées, ses demeures aux couleurs un peu passées et ses esplanades ouvertes sur la mer, Cadix (Càdiz) n'est pas sans rappeler la capitale cubaine. Difficile dès lors de résister au plaisir de flâner au hasard de cette ville si différente de ses voisines andalouses, puisqu'elle n'a aucune racine hispano-musulmane.



Le port du Nouveau Monde

Cadix, un rêve au bout du monde
La ville est née au XII°siècle av.J-C., ce qui en fait la plus vieille ville connue de la péninsule, et sans doute d'Europe occidentale. Installée sur un îlot rocheux, elle est alors la première colonie fondée au-delà des colonnes d'Hercule, c'est-à-dire, pour l'époque, au bout du monde connu.

Par ses fondateurs, des marchands phéniciens, elle exercera un rôle crucial dans les échanges commerciaux antiques. Les Carthaginois l'occupent pendant plusieurs siècles, puis la ville connaît un grand essor sous l'Empire romain. S'ensuit un lent déclin sous l'ère musulmane, marquée par quelques pillages, jusqu'à la reconquête d'une ville quasiment dépeuplée par Alphonse X en 1262.

Avec la découverte des Amériques débute une période de grande prospérité. Une richesse qui attire les convoitises: Cadix sera pillée par le corsaire anglais Francis Drake en 1587, puis mise à sac et incendiée par une flotte anglo-hollandaise en 1596. Un désastre dont la ville mettra quelques décennies à se relever. Ce qui éxplique que l'essentiel des monuments datent des XVII° et XVIII° siècles, en particulier la dernière des grandes Cathédrales d'Andalousie.

A partir de 1640, Cadix supplante Séville comme plaque tournante du commerce avec le nouveau Monde. Le XVIII° siècle est un véritable âge d'or. L'activité portuaire de Cadix représente 75% de l'import-export entre l'Espagne et les Amériques. On fait dresser au
sommet des palais quelque 160 tours de guet. Un moyen de surveiller l'arrivée des bateaux, mais aussi d'affirmer la puissance de la ville.

En 1812, en plein siège des troupes napoléoniennes, est créé à Cadix le parlement des Cortes. Cadix sera l'une des rares villes espagnoles a résister victorieusement aux Français. Avec l'idépendance des colonies (1824), Cadix perd sa principale source de richesse. L'industrialisation de la péninsule n'a pas réussi à lui redonner son luste d'antan et la ville souffre toujours de graves problèmes économiques et sociaux.

Faire un détour en Bateau à El puerto de Santa Maria.

Cadix, un rêve au bout du monde
L'aller-retour en bateau peut se faire dans la journée, on met 40 minutes à éffectuer le trajet pour 4€ (aller-retour). Situé de l'autre coté de la baie, el puerto de Santa Maria est moins connu que Cadix.

Cette ville attachante de 83 000 hab. a pourtant plus d'un tour dans son sac. Elle possède des caves aussi connues qu'Osborne ou Terry. Sur les rives du rìo Guadaleta, sa célèbre "Ribera del marisco" réunit d'excellents retaurants de fruits de mer et de poissons qui attirent les foules. Ajoutez à cela une tradition flamenca et taurine de premier ordre, et avouez qu'il serait dommage de ne pas faire un détour.

Le bateau est la meilleure manière de découvrir un port d'où Christophe Colomb apareilla lors de ses deux derniers voyages et qui devint ensuite l'un des principaux comptoirs d'échanges avec les colonies d'Amérique, et acceuillit du XVI° au XVIII° siècle une partie de la flotte royale espagnole.

Visiter Cadix : musées et autres lieux d'intérêt

Office du tourisme. Plaza San Juan de Dios. Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 14h00 et de 16h à 20h.
Kiosque d'information. Enface de l'office de tourisme. Ouvert samedi et dimanche de 10h00 à 13h30 et de 16h00 à 18h30.
Musée de "las cortes de Cadiz". Calle Santa Inés, 9. ouvert de 9h00 à 13h00 et de 16h00 à 19h00. fermé le lundi et jours fériés. Entrée libre.
"Castillo de Santa Catalina". Calle Antonio Burgos. ouvert du lundi au dimanche de 10h00 à 19h45. Entrée libre.
Musée de Cadix. Plaza de Mina s/n. ouvert du mercredi au samedi de 9h00 à 20h30, Mardi de 14h30 à 20h30 et dimanche de 9h00 à 14h30. Fermé le lundi et jours fériés. Entrée 1,50€.
"Colombarios romanos". Calle General Ricardos, 5-7. Ouvert jeudi de 10h00 à 14h30. Entré libre.
La Cathédrale. Plaza de la catedral. Ouvert du lundi au vendredi de 10h00 à 18h30, samedi de 10h00 à 16h30, et dimanche de 13h00 à 18h30. Entrée avec ticket 4€ incluant la visite du musée de la cathédrale.
La tour "Tavira" et caméra obsure. Calle Marqués del Real tesoro, 10. Ouvert de 10h00 à 18h00. Entrée 4€.
Centre culturel "Reina Sofia". Paseo Carlos III, s/n. Ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 21h00 et dimanche de 9h00 à 15h00. Visites guidées à 11h00 et 17h00. Entrée libre.
Théatre "Romano".
Campo del sur. Ouvert du mercredi au lundi de 10h00 à 14h30. visites guidées samedi et dimanche à 10h00, 11h30, 12h30 et 13h30. Entrée libre.
Eglise de "Santa cruz" (la vieille cathédrale). Plaza Fray Felix. Ouvert du mardi au samedi de 10h00 à 14h00 et de 17h00 à 20h00, dimanche de 10h00 à 14h00. Entrée libre.

Découvrire El puerto de Santa Maria

Office du tourisme. Calle Luna, 22. Ouvert de 10h00 à 14h00 et de 17h30 à 19h30 (18h-20h en été).
La plaza de toros (arène). Ouvert du Mardi au dimanche de 11h à 13h30 et de 17h30 à 19h00. Entrée libre.
Iglesia Mayor. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 18h00 à 20h30. Entrée libre.
Fundacion Alberti (grand poète, peintre et homme politique du siècle dérnier). Calle santo domingo, 25. Ouvert du mardi au dimanche de 11h00 à 14h30. Visite avec audio guide 3€.
Et si vous avez le temps allez déguster un verre de "fino" chez Osborne, et écouter du flamenco à la peña El Chumi ou à la peña El Nitri.


Lauren Robotti






Lauren Robotti

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK

Petites annonces