Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être

Europe
15/02/2021 - 10:16

Catalogne : les séparatistes impulsent l'indépendance après le succès électoral

Les partis indépendantistes catalans ont remporté une majorité accrue lors des premières élections régionales depuis que l'Espagne a été plongée dans sa pire crise politique depuis des décennies à la suite d'une déclaration unilatérale d'indépendance par des politiciens régionaux sécessionnistes.



Malgré une campagne électorale assombrie par la pandémie de Covid-19, le résultat pourrait renforcer la pression en faveur de l'indépendance, mais cette fois-ci par le biais d'un règlement négocié entre Barcelone et Madrid.

Le vote a vu les socialistes prendre la plus grande part des voix et le parti d'extrême droite Vox obtenir ses premiers sièges dans cette région politiquement turbulente.

Les socialistes ont remporté 33 sièges et 23 % des voix, mais ils auront malgré tout du mal à former un gouvernement en Catalogne car ils auront besoin du soutien de la gauche indépendantiste de la Catalogne (ERC), qui est arrivée en deuxième position avec 33 sièges mais 21,3 % des voix, et du parti d'extrême gauche En Comu Podem.


Pour la première fois, les partis indépendantistes ont remporté plus de la moitié des voix, soit 51 %, contre 47,5 % lors du dernier scrutin régional en 2017. Trois partis sécessionnistes détiennent désormais 74 des 135 sièges du parlement catalan, soit une augmentation de quatre sièges.

Les analystes ont prédit que le scénario le plus probable serait un nouveau gouvernement catalan composé de l'ERC, du parti de centre-droit pro-indépendance Together for Catalonia, qui est arrivé en troisième position avec 32 sièges et 20 % des voix, et du parti séparatiste d'extrême gauche Popular Unity Candidacy, qui a remporté neuf sièges et 6,7 % des voix.


M. Aragonés a exhorté le premier ministre espagnol Pedro Sanchéz à ouvrir des discussions sur un référendum légal sur l'indépendance de la Catalogne.

Malgré la majorité accrue des partis pro-indépendance, le résultat ne risque pas de conduire à une répétition de la crise politique d'octobre 2017, lorsque les séparatistes ont déclaré unilatéralement la sécession de la Catalogne de l'Espagne.


Le parti modéré ERC, qui a contribué à soutenir le gouvernement national minoritaire dirigé par les socialistes, préfère entamer des pourparlers avec Madrid pour résoudre la question de l'indépendance.

"Il n'y a aucune chance que l'ERC forme un gouvernement avec les socialistes car ils ont signé un accord avec les autres partis séparatistes pour ne pas traiter avec les socialistes. Il est peu probable qu'ils reviennent là-dessus", a déclaré Oriol Bartomeus, analyste politique à l'Université autonome de Barcelone.

Salvador Illa, l'ancien ministre de la santé qui a défendu les socialistes, se présentera également comme candidat pour devenir le prochain président régional catalan après la victoire socialiste.

Pendant la campagne, il s'est concentré sur la guérison des divisions sociales et sur l'investissement dans les services de santé et l'économie.

"La Catalogne doit tourner le dos à une décennie de divisions. Nous devons remettre la société sur pied", a-t-il déclaré aux partisans du parti. La percée du parti d'extrême droite Vox, qui a remporté 11 sièges et 7,6 % des voix, menace de polariser davantage la politique en Catalogne.

Ce parti, qui est la troisième force en importance au Parlement national espagnol, où il détient 52 sièges, a fait campagne pour interdire les partis indépendantistes et expulser les immigrés clandestins en Catalogne, qui compte une importante population musulmane.

Malgré ce résultat, le soutien à l'indépendance en Catalogne a diminué ces dernières années en raison des divisions entre les partis séparatistes.

Victor Delhaye-Nouioua









Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest