Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
16/06/2006 - 22:28

Catalogne

La Catalogne interrogée sur son futur statut

Le 18 juin 2006, les Catalans sont appelés à se prononcer par référendum sur un nouveau statut d'autonomie élargie de la Catalogne. C'est l'aboutissement d'un long débat, émaillé sur la fin par des incidents regrettables.



Catalogne
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes

"C'est la fin d'un processus compliqué et plein de polémiques, dont une grande partie ont été créées artificiellement", note La Vanguardia dans son éditorial, à la veille du référendum sur le statut d'autonomie élargie de la Catalogne, prévu dimanche 18 juin 2006. Se fiant aux sondages, le grand quotidien catalan annonce un "triomphe du oui", qui obtiendrait 75 % des suffrages avec un taux de participation de l'ordre de 60 %. En outre, les chiffres montrent que l'avance du oui se retrouve aussi parmi les électeurs partisans de l'ERC, les indépendantistes catalans, et du Parti populaire (PP), de droite, les deux formations qui ont appelé à voter non au référendum.

"Une telle perspective ne doit pas laisser penser que tout est joué d'avance. La solidité du projet et le succès de son application nécessitent une réponse citoyenne positive, la plus large et la plus résolue possible. Ce qui se joue concerne le quotidien de tout le monde." Reste que, dans les sondages, le oui au nouveau statut de la Catalogne n'a cessé de progresser.

Néanmoins, la campagne finale a été émaillée d'incidents, dont le président du Parti populaire, Mariano Rajoy, a notamment fait les frais. Ces derniers jours, il a été chahuté sur un marché de L'Hospitalet ; et, à Granollers, il a été visé par des œufs lancés par des groupes de jeunes radicaux. "Tous les hommes politiques catalans ont condamné les huées et insultes subies par Rajoy lors de ses apparations publiques pendant la campagne sur le référendum en Catalogne, mais certains de ces politiques ont ajouté, de façon indamissible, qu'il l'avait au fond mérité", dénonce El País dans un éditorial.

Lire l'article dans Le courrier international.

D. M. Source Web



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo