Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
12/08/2011 - 13:12

Chronique spectrale

Revue de presse monde du: 12/08/11

Chronique spectrale - Dans l'enfer des émigrées nigérianes - Les Français bien moins généreux pour la Somalie que pour le tsunami ou Haïti - Libye: le spectre d’une guerre civile à la somalienne.



Chronique spectrale
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Dans l'enfer des émigrées nigérianes
De nombreuses femmes nigérianes qui migrent en Europe aujourd'hui sont forcées à se prostituer dès leur arrivée. C'est le triste constat que fait un documentaire diffusé le 10 août sur la chaîne Al Jazeera, intitulé The Nigerian Connection. Les journalistes Juliana Rhufus et Chiara Caprio ont enquêté sur le périple de ces femmes qui arrivent du Nigeria dans le ghetto de Destra Volturno, au sud de l'Italie, et se retrouvent immédiatement prisonnières de réseaux de prostitution organisés. Destra Volturno est en effet sous la domination d'un réseau criminel nigérian depuis plusieurs années, en accord avec la mafia italienne locale. En 2008, des tueries avaient opposé les deux bandes qui se disputaient le territoire. Après un accord de cessez-le-feu entre les deux clans rivaux, certains groupes de la mafia nigériane ont développé un réseau de prostitution afin de payer la pègre italienne pour pouvoir continuer à pratiquer d'autres activités, comme le trafic de drogue. «La prostitution des femmes nigérianes est tolérée par la mafia italienne, du moment qu'il peut y a voir de l'argent à la clé. Tant que la mafia nigériane paie pour ses activités illégales, tout est paisible. Mais si cet accord tacite est bafoué, c'est la guerre.»(slate.fr) Fallait-il en parler avant ou après la famine?

Les Français bien moins généreux pour la Somalie que pour le tsunami ou Haïti
Face à la sécheresse et la famine qui frappent la Corne de l'Afrique et plus particulièrement la Somalie, les Français se montrent beaucoup moins généreux que pour le tsunami en Asie ou pour le séisme en Haïti. Selon une enquête de l'AFP auprès des grandes ONG françaises, celles-ci ont recueilli 13 millions d'euros de dons financiers en trois semaines pour la Somalie. Un montant largement inférieur aux sommes récoltées après le tsunami de décembre 2004 en Asie (95 millions en deux semaines) et après le séisme qui avait ravagé Haïti en janvier 2010 (64 millions en un mois). Dans l'ensemble, la France se montre peu généreuse dans l'aide délivrée pour lutter contre la famine qui sévit dans la Corne de l'Afrique. Elle n'a débloqué à ce jour que le tiers de sa participation à une aide fixée par l'ONU, estimait jeudi ONE, une organisation non gouvernementale investie dans la lutte contre l'extrême pauvreté et les maladies évitables.(lemonde.fr) Peut-être eux aussi ont-ils faims, mais de quoi?

Libye: le spectre d’une guerre civile à la somalienne
Mais que se passe-t-il au sein de la rébellion libyenne? Une semaine après l'assassinat du général Abdel Fattah Younes, le Conseil national de transition (CNT) vient d'annoncer la dissolution de son Comité exécutif, autrement dit l'une des pièces maîtresses de son fonctionnement et de sa gestion des zones dites «libérées». Pour les soutiens acharnés du CNT, parmi lesquels nombre de chancelleries du Golfe, le Français Bernard-Henri Levy mais aussi plusieurs analystes de la chaîne Al-Jazeera, il ne s'agirait que d'une réorganisation technique destinée à faire en sorte que l'action politique et militaire du CNT soit plus cohérente, plus efficace et qu'elle efface le mauvais effet provoqué par la mort, toujours inexpliquée, du général Younès. Dans le même temps, les porte-parole de la rébellion souhaitent que cette réorganisation ne soit pas exploitée pour faire oublier que le régime de Kadhafi n'est plus capable de mener des opérations militaires de grande envergure. Le CNT au bord de l'implosion. Il reste que cette dissolution fait non seulement désordre mais pourrait bien annoncer d'autres ruptures au sein de la rébellion. En effet, tout se passe comme si deux crises majeures se déroulaient en même temps.(slate.fr) Comme tous les spectres il est déjà à agir sous le nez de tous, sans que personne ne voie. Avez-vous des yeux sous le nez?

Source: Yahoo actualités

Réferencement internet et création de site web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo