Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Sport
19/06/2008 - 11:34

Claude Puel avec des fonctions élargies pour perpétuer les succès de l'OL


Ancien joueur puis entraîneur de Monaco, avant de prendre en main le LOSC entre 2002 et 2008, Puel arrive avec humilité, affichant un palmarès moindre que son prédécesseur, Alain Perrin, débarqué après seulement un an de présence malgré un doublé coupe de France-championnat.



En signant un contrat de quatre ans d'entraîneur général aux fonctions élargies, nouveau à l'Olympique lyonnais, Claude Puel relève le défi de perpétuer la réussite du club rhodanien qui perdure depuis 2002 avec sept titres de champion de France de football.

Il n'entend donc pas bouleverser les habitudes et veut s'appuyer sur l'encadrement technique historique dont va faire partie le buteur emblématique du club, Sonny Anderson.

Seule "pièce rapportée", son adjoint, Patrick Collot, qui sera associé à Joël Bats et à Robert Duverne au sein d'un staff qui avait eu des difficultés relationnelles avec Perrin.

Claude Puel se voit aussi confier des fonctions élargies du secteur professionnel à la formation, "par souci d'une plus grande cohérence dans les choix stratégiques", selon Aulas.

Il devra tout de même faire sa place entre l'omniprésence de Jean-Michel Aulas et celle de son conseiller Bernard Lacombe, incontournable notamment sur le recrutement dans lequel il sera aussi impliqué.

En termes d'objectifs sportifs, la tâche de Puel, 47 ans, champion de France en tant qu'entraîneur avec Monaco, en 2000, ne s'annonce pas plus facile.

Après sept titres consécutifs, une présence continue sur le podium de la L1 depuis dix ans, durant lesquels Lyon a disputé quatre quarts de finale européens dont trois en Ligue des champions (2004, 2005, 2006), deux 8es de finale de C1 (2007, 2008), Claude Puel arrive à une période charnière de l'OL. Elle est symbolisée par le départ de Grégory Coupet qui a tout connu depuis 1997 et sera remplacé par l'international espoirs, Hugo Lloris (Nice), 21 ans.

Dans cette fin d'époque, Sidney Govou, 29 ans, et Juninho, 33 ans, sont encore pour l'heure les derniers cadres historiques d'un effectif qui voit arriver une nouvelle génération.

Malgré ses attributions élargies, Puel arrive après plusieurs recrutements, certains dès janvier comme le Brésilien Honorato Ederson (Nice) ou l'Argentin Cesar Delgado (Cruz Azul/1ère div. mexicaine).

Depuis, l'OL a également fait signer le jeune milieu de Metz Miralem Pjanic, 18 ans, mais aussi le milieu défensif Jean II Makoun de Lille pour une somme de 14 millions d'euros -- somme qui parait très élevée et dont une partie indemniserait le LOSC pour le départ de son technicien.

Claude Puel s'est assigné comme premier objectif de rééquilibrer un effectif apparu hétérogène la saison dernière et de redonner une cohésion à l'équipe.

"Il y a beaucoup de joueurs en attaque et de milieux offensifs. Il n'y aura pas de bouleversement à prévoir mais il faut de la complémentarité", a-t-il commenté mercredi estimant que sa formation devrait "pouvoir s'adapter à différents systèmes dont le vecteur commun est le jeu collectif".

De son côté, Jean-Michel Aulas veut préparer "une grosse équipe car nos concurrents se renforcent".

"L'ambition est de conserver le titre et dans les quatre ans, franchir un cap en Ligue des Champions sans pour autant être obligé de la gagner dès la saison prochaine et tomber dans des ambitions impossibles à atteindre", a-t-il dit.

Source: news.yahoo.com

Y.K/SourcesWeb










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Sport






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn