Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
26/11/2019 - 16:22

Comment bien préparer sa demande de crédit immobilier ?



L'investissement dans la pierre est depuis plusieurs années l'un des plus sûrs et des plus populaires sur le marché actuel. Toutefois, si acquérir un bien immobilier n'est pas toujours facile, les offres de crédit immobilier se sont largement étoffées et sont devenues bien plus accessibles. De nombreux établissements bancaires, traditionnels ou en ligne proposent ainsi aux particuliers un financement de leur bien à des taux toujours plus attractifs. Ci-dessous quelques conseils qui sauront vous guider tout au long du processus d'acquisition.

Adopter une discipline financière

Ce conseil est loin d'être anodin, dans la mesure où il est question ici de votre réputation. Pour faire simple, la banque qui reçoit votre demande de financement doit avoir la certitude que vous serez en mesure de rembourser vos mensualités en temps et en heure. Gérer votre budget mensuel de façon rationnelle, plusieurs mois d'affilée, en ayant le moins de découvert et d'impayés, est une garantie pour la banque que vous êtes un emprunteur sérieux.

La discipline financière implique aussi la mise en place d'une épargne conséquente. Ce conseil peut d'ailleurs vous sembler paradoxal dans la mesure où si vous empruntez, c'est que vous n'avez pas forcément les moyens de vous constituer une épargne. Toutefois, cela représente une garantie supplémentaire pour la banque. À ce titre, le compte épargne logement (CEL) est une alternative intéressante, dans la mesure où il facilite sous certaines conditions l'accès au crédit immobilier. Le CEL comporte comme autre avantage le fait qu'il sert principalement à épargner sur une courte durée, dix-huit mois d'ancienneté minimum et un certain montant d'intérêt.

Il faut noter que ces recommandations sont valables tant pour les banques traditionnelles que pour les banques en ligne. Si vous souhaitez alors constituer un dossier de demande de financement et que vous n'avez pas encore de livret, c'est le moment idéal de vous y mettre.

Prêt immobilier: comment préparer sa demande


Pourquoi élaborer un plan de financement de votre bien ?

La question n'est pas dépourvue de pertinence, dans la mesure où il vous permet de vérifier votre capacité réelle de remboursement. Alors, en quoi consiste concrètement un plan de financement ? Il s'agit dans un premier temps d'établir un budget prévisionnel qui tient compte de vos entrées régulières, ainsi que vos charges mensuelles fixes estimées sur plusieurs années, en y ajoutant le montant de votre prélèvement mensuel de prêt.

De même que le budget prévisionnel permet d'attirer des investisseurs, présenter votre budget prévisionnel à votre banquier peut avoir des répercussions positives sur votre demande de financement. Si vous hésitez, c'est le moment de vous lancer.

La grande majorité des banques et autres organismes de crédit mettent à votre disposition un simulateur de crédit immobilier qui vous permet, compte tenu de votre situation personnelle (si vous empruntez seul ou en couple) et professionnelle, d'avoir une idée au plus près de la réalité de vos futures mensualités.

Être le plus honnête possible avec votre banque

Il n'est pas toujours évident de se lancer dans un projet d'acquisition lorsqu'on a de très faibles revenus. Le dossier dans ce cas présente une faiblesse qu'il est tentant de camoufler. N'essayez pas de mentir, car votre banquier risque certainement de le découvrir et vous pouvez alors dire au revoir à votre crédit. Ce que vous devez faire en revanche, c'est mettre en avant vos atouts.

Une épargne réalisée sur plusieurs mois atteste de votre capacité à mettre de l'argent de côté afin de régler une éventuelle mensualité. Si vous n'êtes pas en CDI, vous pouvez mettre en avant la régularité des revenus que vous percevez. Si vous avez une activité annexe génératrice de revenus plus ou moins réguliers, c'est aussi le moment de la mettre en avant. Vous l'avez compris, le challenge ici est de prouver à votre banque que vous êtes un emprunteur fiable et qu'en vous accordant ce crédit, elle prend le moins de risques possibles.

Les pièces justificatives sont là pour valider toutes les informations que vous allez fournir préalablement à la banque. Que la demande se fasse en ligne ou qu'elle se fasse en présence de votre conseiller, vous devez veiller à ce que la liste de documents soit la plus complète possible. Vous devez par ailleurs être particulièrement réactif, afin de fournir les éléments manquants au plus tôt. Vous n'allez pas gagner en temps, dans la mesure où un dossier incomplet implique très souvent des rendez-vous supplémentaires en agence ou un rejet de la part des banques en ligne.

Crédit immobilier


Banque en ligne ou banque traditionnelle ?

Au regard du nombre d'offres de crédits disponibles sur le marché, choisir un établissement bancaire peut s'avérer complexe. D'autant plus que depuis quelques années, aux offres des établissements classiques se sont ajoutées celles des banques en ligne.

La question peut alors rapidement se poser : banque traditionnelle ou banque en ligne ? Avant de répondre à cette interrogation, il faut garder à l'esprit que dans l'une ou dans l'autre, à quelques détails près, les offres ne sont pas extrêmement différentes. La différence fondamentale tient au montant à emprunter. Pour une banque en ligne, les seuils sont très élevés, ce qui est décourageant pour les particuliers qui souhaitent souvent acquérir des biens immobiliers peu onéreux.

Néanmoins, leurs taux d'intérêt sont aussi intéressants que ceux des banques traditionnelles. De ce fait, pas de raison de vous en détourner si vous souhaitez acheter. Vous l'avez compris, peu importe le type de banque que vous choisissez, le plus important est de bien défendre votre dossier d'une part et, en cas d'acceptation, de bien négocier vos mensualités. Si vous vous sentez dépassé ou dans l'incapacité de faire un choix, vous avez d'ailleurs la possibilité de faire appel à un courtier qui fera le travail de recherche et de négociation à votre place. Il faut néanmoins garder à l'esprit que faire appel à ce professionnel a un coût, qui est le plus souvent inclus dans votre crédit.



Henri Vario-Nouioua








Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces