Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Art et Culture
14/11/2007 - 23:16

Confronté au pillage de son patrimoine, l'Irak demande de l'aide

L'Irak en plein chaos peine à protéger son patrimoine culturel, objet de toutes les convoitises, et a besoin d'aide internationale pour faire face au pillage et à la détérioration de ses biens, ont averti mercredi à Paris des responsables irakiens réunis à l'Unesco.



Entamée en 2003 avec le pillage du musée de Bagdad, dans le sillage des troupes américaines entrées dans la capitale irakienne, la razzia sur les objets archéologiques et culturels n'a jamais cessé, favorisée par le chaos et l'anarchie régnant dans le pays.

La situation sécuritaire et politique a relégué en arrière plan la question du patrimoine, mais il faut agir "tant qu'il en est encore temps", a souligné la directrice générale adjointe pour la culture de l'Unesco, Françoise Rivière.

"Nous sommes confrontés à un très grand défi pour préserver nos monuments et nos sites des pillages", a expliqué le directeur des fouilles au ministère irakien de la Culture, Qais Hussein Rashid, présent à Paris dans le cadre d'une semaine culturelle irakienne organisée à l'Unesco.

"Plusieurs mesures ont été prises, mais elles restent très modestes", a-t-il dit. "Nous traduisons devant les tribunaux ceux qui sont pris à piller, nous organisons des tours de gardiennage" sur les sites en péril, a-t-il expliqué, reconnaissant qu'il s'agissait de "mesurettes" comparé à l'ampleur des vols.

L'Irak a mis en place, avec l'aide de l'Unesco, une force spécialisée, mais cette force compte 1.400 hommes pour 12.000 sites archéologiques en Irak, a-t-il poursuivi. "Il nous faudrait des systèmes de surveillance à distance, des barrières", a-t-il ajouté.

Or, selon M. Rashid, l'Irak fait face "à un plan très agressif de la part des marchands d'art".

Les objets archéologiques et biens culturels irakiens suscitent de grandes convoitises sur le marché de l'art, a rappelé Mme Rivière.

Certains objets pillés depuis 2003 figurent sur une liste rouge dressée la même année par Interpol et le Conseil international des musées. Mais le trafic prospère toujours, particulièrement sur internet, a-t-elle noté, en appelant les pays occidentaux à un moratoire sur le commerce de tous les objets en provenance d'Irak.

"Presque tous ceux qui décident du pillage sont extérieurs à l'Irak, ce sont des bandes criminelles très bien organisées", a dit Amira Idan, directrice des antiquités du ministère de la Culture, sans entrer dans le détail.

"Nous avons lancé un appel aux pays voisins de l'Irak pour coopérer avec nous contre le trafic", a-t-elle souligné, se félicitant d'une saisie récente par la Jordanie de 1.615 pièces en provenance d'Irak.

Amman "s'est engagé à restaurer ces pièces et à nous les restituer lorsque la situation le permettra", a-t-elle dit.

Le patrimoine culturel irakien est également menacé par le manque d'entretien et la déshérence, a poursuivi Mme Idan, soulignant que "les forces étrangères ont parfois participé à la dégradation des sites".

Elle a cité "la destruction d'un portail historique" par des hummer américains, ou encore les dégâts causés par l'installation, en avril 2003, d'une base militaire sur le site de Babylone.

Le Comité International de coordination pour la sauvegarde du patrimoine culturel en Irak (ICC), parrainé par l'Unesco, s'est réuni mardi et mercredi pour la première fois depuis deux ans.

"C'est un événement très important et nous espérons qu'il ouvrira les yeux de la communauté internationale sur l'importance de notre patrimoine", a déclaré le ministre irakien de la Culture, Abbas Al Jaberi.



H.V/Source Edicom










Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn