Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
10/11/2007 - 15:25

Congo: combats d'une violence sans précédent

KINSHASA; Des combats d'une violence sans précédent depuis trois semaines ont opposé vendredi les forces congolaises aux fidèles du général dissident Laurent Nkunda dans la province du Nord-Kivu, rapporte la Mission des Nations unies au Congo (Monuc).



Congo: combats d'une violence sans précédent
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
L'affrontement à l'arme lourde a éclaté dans la matinée sur les hauteurs de Saké, à 20 km à l'ouest de Goma, chef-lieu de cette province limitrophe du Rwanda.

"C'était assez dur. Le gouvernement a fait usage de lance-roquettes multiples et tiré 16 à 18 salves sur les positions de Nkunda", a déclaré samedi le commandant Tiwari, porte-parole de la Monuc au Nord-Kivu.

Les tirs ont cessé vers 19h00. Aucun bilan n'a été communiqué.

Des combats opposent régulièrement l'armée congolaise et les rebelles "nkundistes" depuis la fin août, l'ancien officier ayant dénoncé l'accord de paix conclu en janvier et retiré ses hommes des unités gouvernementales dans lesquelles ils avaient été versés.

Nkunda et ses hommes ont été chassés il y a trois semaines de positions stratégiques autour de Karuba, à l'ouest de Saké, et cette défaite majeure a été suivie d'une nette accalmie.

Le général Bwanbalé Kakolélé, commandant en chef des rebelles, s'est dit prêt à lancer une contre-offensive.

"Nous avons riposté aujourd'hui (vendredi). Si ça continue, nous serons contraints de reprendre Karuba et ça pourrait être pire qu'avant", a-t-il averti.

Nkunda, qui se présente comme le défenseur des Tutsis congolais, accuse Kinshasa de soutenir les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), groupe rebelle rwandais comprenant d'anciens miliciens hutus impliqués dans le génocide de 1994 au Rwanda.

H.V/YahooNews



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo