Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
07/12/2007 - 11:29

Corée du Sud: une marée noire après une collision en mer


"C'est la pire marée noire de l'histoire du pays. Nous redoutons une catastrophe écologique", a déclaré à l'AFP un responsable du Ministère des Affaires maritimes et de la Pêche, Kim Jong-Sik.



La Corée du Sud a connu vendredi sa pire marée noire après une collision entre un pétrolier et une barge au large de la côte ouest du pays, selon les autorités qui redoutent un désastre écologique.

Le "Hebei Spirit", un tanker battant pavillon hongkongais, a déjà déversé dans la mer plus de 10.000 tonnes de pétrole brut sur les 15.000 tonnes qu'il transportait, a précisé ce responsable.

"Nous avons mis en place des bouées pour empêcher que le pétrole ne se répande sur les zones côtières", a ajouté M. Kim.

Une cellule de crise a été mise sur pied par les autorités qui ont dépêché sur les lieux une quarantaine de bateaux des gardes-côtes, plusieurs autres bâtiments et quatre hélicoptères.

Cependant, les opérations de pompage sont ralenties par le mauvais temps et le risque d'explosion du tanker accidenté.

Les navires se trouvant dans les environs ont été appelés à la rescousse, selon le ministère des Affaires maritimes.

L'accident s'est produit en Mer jaune alors que le "Hebei Spirit" (147.000 tonnes) faisait route vers le port de Daesan pour décharger sa cargaison. Le pétrolier était ancré au large de Mallipo (environ 90 kilomètres au sud-ouest de Séoul) lorsqu'il a été percuté par la barge de 11.800 tonnes.

La barge, qui transportait une grue, était alors remorquée par un navire.

"Les premiers éléments de notre enquête ont fait apparaître que des cordes trop lâches attachées au bateau remorqueur pourraient être à l'origine de l'accident", a indiqué M. Kim.

Selon l'agence sud-coréenne Yonhap, le cordage qui reliait les deux bâtiments s'est rompu en raison des vents violents et des vagues.

"Du pétrole s'échappe toujours de trois cavités à bâbord du pétrolier. Une nappe de pétrole s'étend sur cinq kilomètres et menace les fermes aquacoles de la région", a averti M. Kim.

"Si nous ne parvenons pas à contenir la nappe nous craignons que cela n'entraîne de sérieux dégâts sur les côtes", a-t-il dit.

Le précédent accident de ce type en Corée du Sud remonte à 1995 lorsqu'un pétrolier avait percuté un rocher et déversé 5.000 tonnes d'hydrocarbures dans la mer. Les dégâts avaient été estimés à quelque 48 millions de dollars, soit plus de 32 millions d'euros.

Source: http://fr.news.yahoo.com/


Yasmina Kehiha






Yasmina Kehiha

Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images





Partageons sur FacebooK