Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub       
pour y être
France
19/12/2020 - 08:18

Coronavirus: la France présente son plan de vaccination.


Le Premier ministre français Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran, ont présenté, le mercredi 16 décembre 2020 devant l’Assemblée nationale, le plan de vaccination contre le Covid-19 imaginé par le gouvernement. Trois phases sont évoquées.




La campagne de vaccination commencera avant la fin de l’année 2020 si les conditions sont réunies a assuré le chef du gouvernement ce mercredi 16 décembre 2020 devant l’Assemblée nationale. Selon ce plan de vaccination, les premières injections devraient débuter dès fin décembre, après l'autorisation de mise sur le marché de l'Agence européenne du médicament « attendue pour le 21 décembre ». 200 millions de doses ont été commandées par l'Hexagone, pour vacciner 100 millions de personnes. Les premières personnes vaccinées seront les plus âgées. Un million d'entre elles seront concernées par la toute première phase.

Dans la seconde partie du plan de vaccination de Jean Castex, près de 14 millions de personnes présentant un facteur de risque lié à l'âge ou une pathologie chronique de même que certains professionnels de santé seront vaccinés de février au printemps.

La troisième phase de la vaccination concerne la population française, une phase dite « vaccination de masse » consacrée exclusivement aux Français qui souhaiteraient se faire vacciner.

Le Premier ministre français a annoncé que « la consultation médicale sera proposée en amont de l'acte de vaccination et que celui-ci devra être organisé sous une supervision médicale». Il précise également qu’ « Aucune vaccination n'aura lieu sans que le consentement éclairé ait pu être exprimé.»

Jean Castex, rappelle que le début de la campagne vaccinale ne marquera pas la fin de l'épidémie. À ce titre, les campagnes de tests et les incitations à l'isolement se poursuivront dans ces prochains mois. « Chaque personne positive se fera proposer une visite par une équipe soignante et un accompagnement social », pour renforcer l'isolement, a annoncé le Premier ministre. « Un investissement important qui mobilisera plus de 1500 infirmiers libéraux et 3000 accompagnateurs sociaux par jour », a-t-il décrit.

Le ministre de la Santé rappelle par ailleurs que la stratégie vaccinale reposait sur la coopération nationale : « Elle ne fonctionnera qu’au prix d’une mobilisation générale. »


Frank Robin






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb