Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Asie & Extrême Orient
31/01/2021 - 23:32

Covid-19 : L'OMS enquête sur l'origine de l’épidémie en Chine.

Après deux semaines de quarantaine, les dix experts dépêchés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vont pouvoir se mettre au travail à Wuhan, en Chine. L’objectif : enquêter sur l’origine du coronavirus sur les lieux de l’épicentre de l’épidémie.



Pendant que Washington réclame une enquête "claire et poussée" sur les origines de la pandémie de Covid-19, Pékin dénonce "une ingérence politique". Les dix enquêteurs internationaux de l'équipe onusienne sont sortis de leur hôtel, jeudi 28 janvier 2021, pour commencer leur travail et remonter aux origines du Covid-19. Ils étaient arrivés le 14 janvier à Wuhan, ville considérée pour le moment comme le point de départ de la pandémie. 

L’équipe se rendra dans l’hôpital où ont été admis les premiers contaminés mais aussi, entre autres, sur le marché d’animaux sauvages, le premier foyer avéré de pandémie. Après avoir, dans un premier temps, estimé que le Covid-19 était apparu dans un marché de Wuhan, où étaient vendus des animaux sauvages, les autorités chinoises évoquent désormais une importation possible de la maladie, notamment par de la viande congelée. Hors de Chine, diverses théories ont circulé, notamment celle d’une transmission du virus à partir du laboratoire de virologie de Wuhan, où étaient fabriqués expérimentalement des coronavirus. Le gouvernement chinois, a fermement démenti cette hypothèse. Pour l’heure, l’OMS se garde bien de trancher. « Toutes les hypothèses sont sur la table », a déclaré la semaine dernière le directeur chargé des questions d’urgence sanitaire à l’OMS, Michael Ryan.

L'enquête, que la Chine a mis plus d'un an à organiser, est d'une extrême sensibilité pour le régime communiste, qui cherche à écarter toute responsabilité dans le déclenchement de l'épidémie. Alors que le pays est arrivé à enrayer la contagion sur son sol, le virus s'est répandu à la surface du globe, tuant plus de 2,1 millions de personnes.

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest