Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub       
soyez-y!
France
22/05/2022 - 14:27

Covid 19 en France: adieu le masque


Lentement, mais sûrement la maîtrise du Coronavirus est en train de se concrétiser. Tout n’est pas encore rgagné mais la situation sanitaire s’améliore. La vie revient à la normale dans de nombreux pays comme la France. Le dernier pas vers la liberté est celui de l'abandon des masques, ce 16 Mai passé.



Après deux ans, le masque abandonné

Olivier Véran, cette fois-ci, était porteur d'une bonne nouvellet. Dans cette lutte contre la pandémie du Coronavirus, le port de masque semblait la dernière mesure contraignante. Depuis ce Lundi 16 Mai 2022, il n’est plus obligatoire dans les lieux publics et les transports en commun. L’annonce ressemblait à une victoire sur le Covid-19. Mais une victoire à gérer avec beaucoup de prudence. Il n’y a pas que le Covid-19 qu’on prévient avec le masque.

Si le masque n’est plus obligatoire, il demeure recommandé. Le virus circule toujours. Il existe aussi plusieurs autres maladies respiratoires que le masque prévient. Le masque existait et était utile avant la pandémie du Covid-19. Il le restera certainement, même après la pandémie. Pendant le port du masque obligatoire, on a également constaté une baisse notable des gastro-entérites

Il faut y voir un allègement des mesures contraignantes et non la fin de la pandémie. En effet, la dernière vague de Covid-19 dans le pays est sous contrôle. Le taux des contaminations de même que celui des hospitalisations connaissent une baisse.
Toutefois, les mesures concernant la vaccination restent en vigueur. Il est d’ailleurs possible qu’on assiste à une nouvelle campagne de rappel vaccinal dans les mois à venir.
Les scientifiques préviennent tout de même que nous ne sommes pas encore à la fin de la pandémie. La menace d’un nouveau variant existe toujours ; il faut être assez prudent.

Qu'en est-il du Covid long?

 L'Assurance Maladie énumère les symptômes qui pourraient être associés au Covid long. Toutefois, une grande part de ces symptômes apparaissent dans les cas de fatigue ou de stress. Le fait de souffrir d'un ou plusieurs de ces symptômes ne caractérise pas un covid long: la consultation d'un médecin généraliste est nécessaire pour établir un diagnostic précis:
Les signes du Covid-19 disparaissent dans la plupart des cas en 2 à 3 semaines. Toutefois, certains malades peuvent encore ressentir des symptômes au-delà de 4 semaines après l’infection. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) parle d'« état post-Covid » dont la définition est amenée à évoluer. Les symptômes sont nombreux
•    fatigue
•    douleurs thoraciques (douleur rétrosternale, intercostale, oppression thoracique) pouvant être accompagnées de palpitations cardiaques,
•    céphalées, douleurs lors des mouvements des yeux,
•    douleurs des oreilles avec ou sans acouphènes (bourdonnements d’oreilles) et parfois des vertiges,
•    sensation de brûlures de la peau,
•    douleurs musculaires ou articulaires, mal au dos, avec sensation de faiblesse motrice, d’engourdissement désagréable ou de fourmillement au niveau des membres,
•    maux de ventre (brûlures et crampes de l'estomac, douleurs de l'intestin),
•    douleurs le long des vaisseaux et acrosyndrome.
•    prurit cutané (démangeaisons de la peau),
•    urticaire,
•    pseudo-engelures aux pieds ou aux mains (sous la forme de papules inflammatoires rouges ou violettes, parfois annulaires, bulleuses ou purpuriques, pouvant être associées à des démangeaisons ou à des douleurs),
•    chute de cheveux.
•    larmoiement, des yeux rouges ou une sensation de sable sous les paupières avec des démangeaisons des yeux,
•    fatigue oculaire,
•    troubles de la vision (baisse de l'acuité visuelle, vue double, images anormales)...
•    bouche sèche,
•    régurgitations,
•    douleurs lors de la déglutition ou douleurs abdominales, ballonnements abdominaux et dyspepsie,
•    nausées, constipation  ou au contraire diarrhée,
•    intolérance à certains aliments,
•    baisse ou perte d’appétit, avec ou sans amaigrissement.
Des anomalies des sens
•    troubles de l’odorat (perte de l’odorat ou odeurs déformées) ou du goût (perte ou mauvaise perception des saveurs) persistent après l'épisode aigu de la Covid.
•    difficultés de concentration et de mémoire, un manque du mot, une irritabilité, une anxiété ;
•    mauvaise qualité du sommeil
•    sueurs froides ou chaudes, fièvre avec éventuellement des frissons,
•    fuites urinaires,
•    udérèglement menstruel (modification des règles),
•    dtroubles de l’érection
•    ...
 


Frank Robin

Lu 332 fois





Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest