Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
09/10/2008 - 16:52

Cyclisme -11e Edition tour du Sénégal à Ziguinchor

Ziguinchor-La ville de Ziguinchor sera aujourd'huii le point de départ de la 11e édition du tour du Sénégal cycliste. Dix équipes seront en compétition pour la succession du Marocain Adil Jelloul qui avait remporté la dernière édition.



Le top départ de la « Petite Reine » Sénégal prévu du 9 au 18 octobre sera donné cette année à Ziguinchor. La capitale du Sud qui abrite pour la première fois cette édition marque le point de départ à cette course cycliste qui va sillonner cette année six régions sur un parcours total de 1282,7 km.

Dix équipes sont attendues sur la grille de départ de la première étape en ligne courue sur une boucle de 135,6km entre Ziguinchor-Cap Skirring- Ziguinchor

Après le faux-bond de dernières minutes des Marocains qui avaient remporté le maillot jaune de leader lors de la précédente édition ou encore les redoutables écuries italiennes initialement annoncées, cette 11e édition mettra aux prises les équipes françaises du Vélo Sport Quimpérois et du Boulou, de la Slovaquie, l’équipe belge de Martin Prorace, du Sénégal A et B et du Burkina Faso.

Mais aussi du Cameroun, de la Gambie et de la Libye qui devrait rallier depuis hier la capitale du Sud. En attendant le coup d’envoi, le team Sénégal a dores et déjà fait le premier faux départ du tour. Et s’il peut compter avec son équipe A composée de Abdoulaye Thiam, Becaye Traoré, Jean Lopez, Saliou Ndour, Massamba Sarr Diouf et Baye Mor Diop, il devrait toutefois se passer de son équipe B qui a raté son vol qui devrait après la participation au Grand Prix Chantal Biya, quitter la ville Douala et rallier Dakar.

Cette équipe B sera donc remplacée par des jeunes et inexpérimentés coureurs venus du club cycliste de Thiés. Ces impondérables réduisent ainsi considérablement la force de frappe des coureurs sénégalais dans un peloton qui n’a jamais été aussi ouvert surtout pour les équipes africaines. Dans ce lot, la bataille s’annonce rude entre les écuries Françaises et africaines dont le Cameroun habitué a joué les grands rôles lors des dernières éditions.

Les coureurs du Burkina Faso amenés par son leader Abdoul Wahab Sawadogo, vainqueur au mois d’avril de la dernière édition du Tour du Cameroun, Saïdou Tall et autre Sylvain Ilboudo auront leur mot à dire dans les 9 étapes du tour en perspective de la prochaine édition du Faso.

Après l’étape inaugurale ziguinchoroise, la caravane du tour cycliste observera demain vendredi une pause pour la journée de repos. Ce sera en prélude à la deuxième étape qui sera disputée samedi entre Dakar et Mbour, longue de 113, 9 km.

Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces