Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
11/02/2015 - 22:58

DSK ou le procès des mœurs à la française

Depuis le 2 février, Dominique Strauss-Khan, ex-patron du FMI, doit répondre d'une accusation de proxénétisme aggravé dans le procès du Carlton, avec 12 autres personnes. Mardi et mercredi, le procès s'orientait sur ses pratiques sexuelles et sur son ignorance du statut de prostituée des jeunes femmes de la partie civile. Revue de presse:



DSK ou le procès des mœurs à la française
Du sexe, du pouvoir et de l'argent. Tous les ingrédients sont réunis pour faire du procès du Carlton, qui s’ouvrait lundi 2 février devant le tribunal correctionnel de Lille, l'un des plus attendus de l'année. Ex-homme politique de premier plan, Dominique Strauss-Kahn se retrouve sur le banc des prévenus pour répondre de proxénétisme aggravé, presque quatre ans après le scandale du Sofitel qui lui a coûté sa carrière politique. (DSK au procès du Carlton de Lille : "Je commence à en avoir assez" – Yahoo M6Info)

A Washington, il ne se doutera pas plus que Jade a été rémunéré 2.000 euros pour ce voyage. … Elle ne veut pas prononcer le mot. Et quand Me Frédérique Beaulieu, l'avocate de DSK, évoque clairement la "sodomie", Jade refuse de continuer à répondre. On imagine DSK à court de mots, lui aussi, à court d'explication. Pas du tout. Il se lève, à petit pas, et vient s'expliquer, toujours aussi calme. "Abattage, boucherie, tout le vocabulaire animalier y est passé, débute-t-il. Mais la pratique sexuelle qui s'est déroulée ce soir-là, qui peut ne pas plaire à Jade, n'est pas réservée aux prostituées. C'est absolument absurde." (DSK : "J'ai une sexualité qui est plus rude que la moyenne" - http://tempsreel.nouvelobs.com)

Accusé comme les treize autres prévenus de «proxénétisme aggravé», l’ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) s’est demandé, mercredi à la barre, s’il n’était finalement pas jugé pour ses goûts en matière de sexe. «Je commence à en avoir assez de vos questions, a-t-il lâché quittant la placidité qu’il affichait jusqu’alors. Je ne suis pas renvoyé pour "comportements sexuels dévoyés". Alors pourquoi revenir sempiternellement sur mes pratiques sexuelles?» (Procès du Carlton: DSK ne veut pas être jugé pour ses goûts en matière de sexe – 20minutes.fr)

Ce n’est pas seulement le procès de Dominique Strauss-Kahn qui se tient cette semaine au tribunal de Lille. Ce n’est pas seulement le procès de la prostitution, cette «activité» aux contours juridiques extrêmement flous qui permet à beaucoup de s’enrichir sur le corps des autres. C’est aussi le procès de la société, et donc de chacun d’entre nous. Car ces femmes meurtries qui témoignent en pleurant, nous savons toutes et tous qu’elles existent à Lille, Lyon, Marseille, Paris ou ailleurs, partout où se trouvent des hommes de pouvoir et aussi des hommes ordinaires. (Réalité – liberation.fr)

 

Henri Vario-Nouioua








Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces