Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
30/12/2008 - 16:55

De nouveaux documents secrets sur Chirac transmis à un juge

Treize documents "secret-défense" relatifs à l'existence d'un compte bancaire secret détenu par Jacques Chirac au Japon au milieu des années 1990 seront remis à un juge de Tahiti, apprend-on au cabinet du ministre de la Défense, Hervé Morin.



De nouveaux documents secrets sur Chirac transmis à un juge
Ces documents avaient été saisis lors d'une perquisition du juge de Papeete Jean-François Redonnet en juin dernier au siège de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE, les services secrets).

La Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) avait donné un avis favorable à la déclassification totale de 11 documents et partielle de deux documents, dit-on au cabinet d'Hervé Morin. "Le ministre a suivi cet avis la semaine dernière et ordonné la déclassification", ajoute-t-on.
Hervé Morin a également suivi l'avis de la commission en refusant la remise d'une autre série de 13 autres documents, précise-t-on. Il avait déjà ordonné en octobre la remise au juge d'une première série de 16 documents de la DGSE.

Le juge Redonnet est chargé de l'enquête sur la disparition en 1997 d'un journaliste, Jean-Pascal Couraud, hostile à Gaston Flosse, l'ex-président et homme fort de la Polynésie française dans les années 1980 et 1990. Le magistrat examine l'hypothèse soutenue par sa famille selon laquelle il a été assassiné parce qu'il avait découvert des liens financiers entre le supposé compte japonais de Jacques Chirac et Gaston Flosse.

Le juge a aussi perquisitionné fin septembre chez Gaston Flosse, où a été découverte, ont dit lundi les avocats de la famille Couraud, une lettre non datée et non signée racontant que le journaliste aurait été enlevé, torturé puis jeté à l'océan par des membres du GIP (Groupement d'intervention de la présidence) créé par Gaston Flosse.
Les avocats imputent cette lettre à un ancien membre du GIP Vetea Cadousteau, retrouvé mort en janvier 2004, dans une vallée de Tahiti. Gaston Flosse a confirmé à Reuters avoir reçu "une lettre anonyme relatant de prétendues révélations sur cette affaire". "Il n'y a aucune conclusion hâtive à tirer de ce document", a dit le sénateur UMP.

Source: Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK