Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
03/12/2008 - 19:01

Début du procès du supporteur marseillais incarcéré

Madrid- Le procès de Santos Mirasierra, le supporteur marseillais qui risque huit ans de prison pour violence présumée envers des policiers lors du match Atletico Madrid-Olympique de Marseille du 1er octobre en Ligue des champions, a débuté mercredi à Madrid



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le procès, qui se déroule dans un tribunal local de Madrid, a démarré en milieu de matinée dans le calme, en présence notamment des proches du supporteur et de l'avocat français Me Gilbert Collard, qui représente la famille de M. Mirasierra.

Dans une interview au quotidien français La Provence, accordée par écrit à travers son avocat, le supporteur de l'Olympique de Marseille (OM) reconnaît qu'il a bousculé un policier espagnol mais pour défendre une femme matraquée.

"Quand vous voyez une femme matraquée jusqu'au sang pour rien, vous ne pouvez pas rester les mains liées sans rien faire", explique-t-il dans l'entretien diffusé mercredi par le journal de Marseille.

Santos Mirasierra, 34 ans, avait été arrêté le 1er octobre lors d'incidents au stade Vicente-Calderon entre des supporteurs de Marseille et des policiers espagnols.

Il lui est reproché d'avoir blessé un policier avec une chaise, ce que son avocat conteste, images à l'appui.

Selon des images vidéo des incidents diffusées en France, il parlemente calmement avec les policiers montés dans les gradins pour décrocher une banderole de l'OM affichant une tête de mort.

Celles diffusées par les médias espagnols le font apparaître ensuite, au moment où la situation a dégénéré, en train de bousculer un policier, mais pas en train de lancer une chaise.

Le parquet requiert contre lui huit ans de prison: quatre pour "trouble à l'ordre public" et quatre pour "violence en réunion envers l'autorité ayant entraîné des blessures".

La peine requise est "disproportionnée", a déclaré hier Me Collard. Il s'attend à ce que le jugement soit rendu après le match OM-Atletico du 9 décembre à Marseille. L'avocat espagnol du supporteur pense qu'il pourrait être rendu avant la fin de la semaine.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo