Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
05/12/2008 - 12:10

Décès du patriarche de toutes les Russies Alexis II

Moscou- Le patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Alexis II, chef de la plus grande église orthodoxe du monde, est décédé vendredi à l'âge de 79 ans, a annoncé le service de presse du patriarcat



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
"Il est décédé", a indiqué un membre du service de presse, sans plus de précisions.

"Le saint patriarche est décédé dans sa résidence de Peredelkino (près de Moscou, ndlr) dans la matinée", a précisé le chef du service de presse, Vladimir Viguilianski, cité par les agences russes.

Proche du Premier ministre et ex-président Vladimir Poutine, Alexis II, était depuis 1990 le chef de la plus grande Eglise orthodoxe au monde. Il a rétabli, avec l'appui du Kremlin, l'influence de l'Eglise orthodoxe en Russie, après 70 ans d'athéisme soviétique.

"Je suis bouleversé, j'ai du mal à trouver des mots. J'éprouvais un immense respect à son égard", a déclaré à l'agence Interfax le père de la Perestroïka et ex-président soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, réagissant parmi les premiers à l'annonce de sa mort.

Le visage orné d'une imposante barbe blanche, la voix grave, Alexis II était un personnage très respecté des Russes et très présent au plan politique et médiatique, officiant à toutes les grandes liturgies à la cathédrale du Christ-Sauveur en présence souvent des dirigeants du pays.

Il a connu en revanche une longue période de froid avec les catholiques, qu'il accusait de "prosélytisme" en Russie, et avait refusé de recevoir le pape Jean Paul II. Une amorce de rapprochement s'était toutefois esquissée depuis l'avènement de Benoît XVI.

En juin encore, Alexis II avait déclaré que le "prosélytisme" catholique demeurait un "problème" sur "les terres traditionnellement orthodoxes de la Russie et d'autres pays de la CEI" (ex-URSS).

Le Vatican a exprimé sa "surprise" et sa "douleur" à l'annonce du décès du patriarche, dans un bref communiqué diffusé vendredi par son service de presse.

Le secrétaire du conseil pontifical pour l'unité des chrétiens - l'organisme en charge des relations avec les orthodoxes - Mgr Brian Farrel a fait part de "la surprise et la douleur" du Vatican à cette annonce.

"Il est revenu au patriarche Alexis II de guider l'Eglise dans une période de grandes transformations. Il a su assumer cette tâche avec un grand sens des responsabilités et de l'amour de la tradition russe", a déclaré le prélat.

Le Vatican a annoncé que cette première réaction serait suivie des "condoléances officielles" du Saint-Siège.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo