Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Asie & Extrême Orient
06/05/2021 - 13:50

Dégâts occasionnés par la COVID-19 en Inde

L’Inde a atteint un cap plus dangereux que celui qu’on a déjà connu en ce qui concerne le coronavirus. Au sein de la population, on a détecté une nouvelle variante de la maladie. Cela a conduit à une explosion du nombre de cas dans tout le pays. Cette situation a engendré un sérieux manque d’oxygène dans les hôpitaux. Conséquence: on dénombre un nombre grandissant de décès dans le pays.



La denrée rare du moment en inde

L’oxygène est indispensable dans les différents hôpitaux du monde actuellement. Le coronavirus, une maladie mettant sa victime en difficulté respiratoire, en a considérablement augmenté le besoin via des dispositifs pouvant aider les patients à respirer le temps que leurs voies respiratoires soient entièrement dégagées.
Actuellement, l’Inde est en manque d’oxygène parce que la COVID-19 a muté et occasionne un boom des contaminations. Désormais, c’est en faisant la queue qu’on arrive à obtenir ce précieux produit. Les officines sanitaires n’arrivent plus à satisfaire leur clientèle, la vente est gérée maintenant par des personnes lambda. Néanmoins, cette quantité est insuffisante pour gérer les demandes qui s’observent sur le marché. 

Techniquement, il y a de l’oxygène…

En réalité, il y a de l’oxygène, mais, comme les sources le rapportent, pas suffisamment. L’Inde parviendrait à produire journellement 7200 tonnes d’oxygène. Comparées à une demande de 8000 tonnes quotidiennement, on note une différence de 800 tonnes. 

En outre, le vrai problème se situe au niveau du transport. Il paraitrait que le pays dispose d’une grosse réserve de plus de 55 000 tonnes d’oxygène qu’on ne peut malheureusement pas distribuer. Le déplacement du produit serait extrêmement complexe. Le gouvernement est ainsi obligé de faire venir de l’oxygène de l’extérieur pour pallier ce problème.
Les populations crient partout que cela est de la faute du gouvernement qui n’arrive pas à trouver une solution pour les faire sortir de leur souffrance. Chaque jour, les cadavres s'amoncellent dans les hôpitaux.

La Cour suprême ordonne au Gouvernement indien de présenter un plan "Oxygène"

Source: aljazeera.com - Live updates News / Coronavirus pandemic, le 5 mai 2021 - Traduction automatique.
La Cour suprême a décidé de ne pas punir immédiatement les fonctionnaires indiens pour ne pas avoir mis fin à l'approvisionnement irrégulier en oxygène des hôpitaux. Une deuxième vague de la pandémie COVID continue d'avoir un effet dévastateur sur l'Inde, qui a vu les approvisionnements en oxygène diminuer dangereusement et les crématoriums fonctionner sans interruption. Le gouvernement indien fait face à une pression croissante pour imposer un verrouillage à l'échelle nationale afin d'endiguer la flambée dévastatrice des coronavirus.

Frank Robin











Flashback :
< >

Lundi 25 Octobre 2021 - 21:57 Condition pour obtenir un Leasing en Suisse ?

Lundi 25 Octobre 2021 - 20:34 Zoom sur la fête du vodoun au Bénin

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest