Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

pour y être

Monde: Toute l'Actu
28/03/2021 - 15:08

Des célébrités chinoises rompent leurs liens avec les marques occidentales pour cause de mauvais traitements infligés aux Ouïgours

Le retour de bâton contre les marques internationales, qui ont pris position pour ne pas utiliser de coton provenant de la région du Xinjiang en raison des abus présumés à l'encontre des musulmans ouïgours, s'est poursuivi vendredi avec une trentaine de célébrités chinoises qui ont rompu leurs liens avec elles.



Des marques telles que New Balance, Under Armour, Tommy Hilfiger et Converse, propriété de Nike, le détaillant suédois H&M, Burberry, Puma, Uniqlo et Adidas ont été critiquées en Chine pour avoir déclaré qu'elles n'utiliseraient pas de coton produit dans la région du Xinjiang en raison de soupçons de travail forcé.

Les consommateurs chinois ont déversé leur colère contre certaines marques étrangères sur les médias sociaux, jurant de ne plus acheter leurs produits tels que vêtements, chaussures et sacs. Certains ont même partagé des vidéos les montrant en train de brûler leurs coûteuses chaussures Nike.

La question des abus présumés à l'encontre des musulmans ouïgours fait la une de l'actualité depuis plusieurs jours. Ces derniers jours, les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Union européenne ont imposé des sanctions à l'encontre de responsables et d'entités chinoises en raison de cette affaire. Pékin a ensuite pris des sanctions contre des hommes politiques, des responsables et des entreprises des pays occidentaux.

Selon un rapport du Global Times, basé en Chine, plus de 30 célébrités chinoises, dont Wang Yibo, Jackson Wang, Zhang Yixing et Dilireba, ont rompu leurs liens avec des marques internationales pour montrer leur soutien aux produits en coton du Xinjiang. Certaines de ces célébrités sont des artistes ouïgours.

La décision des célébrités de rompre leurs liens a été largement saluée par les internautes chinois pour son caractère patriotique et a fait l'objet d'une tendance sur Weibo, une plateforme chinoise similaire à Twitter.

Le chanteur pop hongkongais Eason Chan a déclaré, sur Weibo, qu'il cesserait de coopérer avec Adidas et qu'il était "fermement opposé à toutes les actions qui ternissent la Chine".

Son message a été liké par plus de 800 000 utilisateurs sur Weibo, dont certains ont exprimé leur joie et ont dit savoir qu'il ne les laisserait pas tomber.

Certaines de ces marques internationales membres de la Better Cotton Initiative, un groupe qui promeut la production durable de coton. En octobre 2020, le groupe avait déclaré qu'il suspendait son approbation du coton provenant du Xinjiang en invoquant des problèmes de droits.

Victor Delhaye-Nouioua









Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest