Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
07/05/2011 - 13:44

Des fourmis géantes ont migré entre l 'Europe et l 'Amérique

Des fourmis géantes ont migré entre l 'Europe et l 'Amérique il y a des millions d 'années -
Bien dormir est indispensable à la bonne croissance des bébés - Chiffre : 440 kilos de déchets - La France veut se préparer à «l’inimaginable».



Des fourmis géantes ont migré entre l 'Europe et l 'Amérique
Des fourmis géantes ont migré entre l 'Europe et l 'Amérique il y a des millions d 'années
Publiée dans Proceedings of the Royal Society B, l'étude, par une équipe canado-américaine, d'une nouvelle espèce de fourmi fossile découverte au Wyoming suggère que de tels insectes, vivant également en Europe, ont jadis migré d'un continent à l'autre via des ponts de terre. Avec ses quelque 5 centimètres de longueur, Titanomyrma lubei, qui vivait il y a environ 50 millions d'années, est l'une des plus grandes espèces de fourmis jamais trouvées. Ses fossiles ont été découverts dans d'anciens sédiments lacustres du Wyoming, aux États-Unis. Cette nouvelle espèce semble très similaire à d'autres fossiles de la même période, trouvés en Allemagne et au sud de l'Angleterre. "Elles devaient être très impressionnantes : l'une d'elles, en Allemagne, avait, estime-t-on, un corps pesant jusqu'au poids d'un roitelet, et une taille similaire à celle de cet oiseau", a déclaré Bruce Archibald, de la Simon Fraser University, en Colombie-Britannique, au Canada.(maxisciences)

Bien dormir est indispensable à la bonne croissance des bébés
Selon une étude américaine, il ne faut surtout pas perturber le sommeil des touts petits. En effet, bien dormir serait indispensable à la bonne croissance des nourrissons.     La revue américaine Sleep vient de publier une étude qui confirme que bien dormir est une condition indispensable à la croissance des plus jeunes. Si celle-ci était initialement vouée à déterminer les causes des irrégularités de sommeil chez les nouveaux-nés, les chercheurs sont finalement arrivés à cette conclusion. Pourtant, on sait depuis longtemps déjà que l'hormone de croissance est sécrétée pendant la période d'endormissement et les phases de sommeil paradoxal. Le Point rapporte que l'étude s'est basée sur 23 enfants dont les différents sommes ont été relevés quotidiennement sur une période allant de 4 à 17 mois (l'équivalent de 6.000 journées environ). L'étude a débuté alors que les bébés avaient moins de deux semaines et leur taille a été mesurée au fur et à mesure, à chaque fois par une technique dite d'étirement maximal.(maxisciences)

Chiffre : 440 kilos de déchets
440 kilos de déchets ont été collectés à Paris lors de la première soirée d’une tournée originale qui vise à sensibiliser les jeunes au recyclage. Le Recycling Party Tour offre un concert gratuit en échange d’un appareil électrique usagé : téléphones, grille-pain, téléviseurs et aspirateurs ont servi de billet d’entrée.(liberation)

La France veut se préparer à «l’inimaginable»
L’Autorité de sûreté nucléaire française (ASN) aurait-elle le génie de l’anticipation ? Dès septembre, elle décidait, avec l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et techniques, d’organiser à l’Assemblée nationale, hier et aujourd’hui, deux jours de séminaire international intitulé «Post-accidentel nucléaire». L’ASN n’avait pas imaginé Fukushima, mais voulait présenter les avancées du Codirpa - le comité directeur pour la gestion de la phase post-accidentelle d’un accident nucléaire. Le Cordipa est un programme conduit par l’ASN avec l’ensemble des acteurs - Etat, industrie nucléaire, organismes experts, associations et autorités de sûreté des pays frontaliers - concernés par «l’inimaginable», explique Jacques Repussard, le patron de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), «un accident dans une centrale». Lancé en 2005, il montre que le tabou de l’accident n’était déjà plus de mise avant Fukushima. Car, comme le répète André-Claude Lacoste, le président de l’ASN, «personne ne peut garantir qu’il n’y aura jamais d’accident». «Scénarios». Certes, ce risque, souligne Jacques Repussard, suppose «que ce soit un accident absolument extraordinaire, lié par exemple à des effets dominos avec d’autres installations voisines, des aléas naturels ou des actes de malveillance. Il faut se préparer à ce type de scénarios irréalistes».(liberation)

Source: Yahoo Actualités


Victor Nouioua






Victor Nouioua


Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar





Partageons sur FacebooK