Sommaire
Faits Divers - Société
16/11/2011 - 16:12

Des thèses mortelles

Des thèses mortelles; Arrêt cardiaque d'une lycéenne en plein cours; Tir de balles sur la Maison Blanche; La thèse du suicide privilégiée pour le policier retrouvé mort chez lui.



Notre revue de presse faits divers du 16 Novembre 2011

Des thèses mortelles
Arrêt cardiaque d'une lycéenne en plein cours
Mardi après-midi, au lycée Saint-Exupéry de Terrasson (Dordogne), une jeune fille de 16 ans a fait un arrêt cardiaque, alors qu'elle était en cours. L'infirmière du lycée a aussitôt pratiqué un massage cardiaque sur l'éléve en attendant les secours. Lorsque les pompiers ont fait usage de leur défibrilateur, le coeur de l'adolescente s'est remis à battre. Celle-ci a ensuite été évacuée par hélicoptère vers le Centre Hospitalier de Limoges. (www.lepost.fr) Comment une lycéenne, donc une jeune fille, peut-elle faire à arrêt cardiaque? Les Français sont de plus en plus fragiles. A quoi est-ce dû?

Tir de balles sur la Maison Blanche?
On en voudrait à Barack Obama ? Deux balles ont été retrouvées mardi dans la propriété de la Maison-Blanche, par les services de protection du président. L'une d'elles a touché une vitre du bâtiment officiel, tandis que l'autre s'est échouée dans les jardins non loin de là. La première a heureusement été stoppée par le blindage de la fenêtre, indique Le Figaro.fr. Une première piste est évoquée par les enquêteurs. Des coups de feu ont été tirés vendredi soir à proximité du bâtiment officiel, tandis que certains témoins ont pu apercevoir deux voitures roulant à vive allure peu après les tirs. Un fusil d'assaut de type AK-K7 a également été retrouvé dans un véhicule abandonné, quelques heures plus tard. (www.lepost.fr) Encore des désespérés qui ne s'en sortent pas dans la vie et qui pensent qu'en faisant n'importe quoi on peut résoudre ses problèmes?

La thèse du suicide privilégiée pour le policier retrouvé mort chez lui
Les cinq personnes interpellées et placées en garde à vue dans la nuit de dimanche à lundi après la découverte d'un policier tué par balle chez lui à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis) ont été remises en liberté mardi soir, a-t-on appris de sources policière et judiciaire. L'hypothèse d'un suicide est privilégiée par les enquêteurs du service départemental de police judiciaire (SDPJ). "Des résidus de poudre ont été retrouvés sur la victime qui incitent à penser qu'elle s'est donné la mort", ajoute-t-on de source proche de l'enquête. (www.associatedpress.com) Cinq suspects mais c'est quand même la thèse du suicide qui est privilégiée? C'était un policier, une personne en difficulté c'est sûr, mais de là à se tuer? A-t-on enquêté du côté du propriétaire qui a fait squatter le logement?

Source: Yahoo News


Référencement Internet et création de sites Web ICI










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces