Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
10/07/2007 - 00:47

Dette publique en France: Sarkozy et l'Eurogroupe

Visiblement séduit par le personnage de M. Sarkozy, M. Juncker, président de l'Eurogroupe, a déclaré au cours d'une conférence de presse : "Nous disons oui à ce programme ambitieux de réformes structurelles en France". La ministre des Finances, Christine Lagarde, ne semble pas avoir eu l'occasion de s'exprimer.



Dette publique en France: Sarkozy et l'Eurogroupe
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes

"C'est une bonne nouvelle pour l'Europe, la France ne sera plus jamais le pays de l'immobilisme", a-t-il ajouté.

Il a néanmoins demandé au président français des engagements précis et ce dernier a dû "mettre de l'eau dans son vin", selon des sources européennes.

M. Sarkozy s'est engagé à diminuer son déficit public à 2,4% du PIB dès cette année (contre 2,5% l'an dernier) et à un niveau plus bas en 2008.

Il a promis également de ne pas relâcher ses efforts de "consolidation budgétaire" pour réduire le déficit et la dette publics.

"Je me devais d'être réaliste et transparent", a-t-il indiqué. Si "la croissance est supérieure" aux prévisions, "alors on pourra être au rendez-vous de 2010" au lieu de 2012.

M. Juncker a confirmé que "sans que nous ayons à le pousser", M. Sarkozy s'était engagé à ce que "toutes les recettes supplémentaires conjoncturelles qui seraient réalisées au-delà des prévisions budgétaires soient affectées à la réduction de la dette et du déficit."

"Il n'y a donc pas de stop et pas d'arrêt général à la consolidation budgétaire en France", s'est félicité M. Juncker.

La Commission européenne, auparavant très critique envers la France, s'est dite satisfaite des engagements français.

"Ce qu'on a obtenu va au-delà de ce que nous attendions", a confié une source communautaire.

M. Leloux



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo