Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Amériques
31/01/2021 - 15:45

Donald Trump, interdit à vie des réseaux sociaux ?

Au lendemain de l'invasion du Capitole le 6 janvier 2021 par des partisans de Donald Trump qui a donné lieu à cinq décès, plusieurs comptes y compris twitter de l'ex-président ont été suspendus. Plusieurs semaines après les comptes restent toujours fermées.



Après des tweets jugés comme "incitant à la violence", Twitter ainsi que plusieurs autres réseaux ont suspendu définitivement le compte de Donald Trump. Une décision radicale qui fait vivement réagir des deux côtés de l'Atlantique. Le milliardaire qui utilise comme principal moyen de communication twitter se voit désormais bannie de son réseau favori. 

Plus de photos, plus de critiques, plus de tweets. Juste le silence total. Le dernier post du milliardaire remonte au 20 janvier 2021, jour de l’investiture du président Joe Bien. En guise d'adieux, le président sortant a diffusé une vidéo sur Internet. S'il ne reconnaît toujours pas la victoire de Joe Biden, il lui a adressé ses « meilleurs vœux » de réussite. 
Sur son compte personnel, @realDonaldTrump, l’ex-président américain avait plus de 88 millions d'abonnés. Privé de ce mode d'expression qu'il privilégie habituellement, Donald Trump s'était rabattu sur le compte présidentiel qui se transmet de président en président, @Potus. Le compte qui a été signalé peu de temps après.

Donald Trump vit depuis son départ de la maison blanche le 20 janvier 2021 dans une luxueuse résidence à palm beach en Floride, dans le complexe hôtelier de Mar-a lago. Si jusqu’ici, il est resté silencieux sur les procureures lancer contre lui, il en a pas moins envie de dire ses pensées. Pendant que plusieurs dirigeants dénoncent la fermeture des comptes du milliardaire, les réseaux de leur côté n’ont communiqué aucune information pouvant relancer un débat sur la réactivation des comptes de l’ex-président.

Trump avait par ailleurs évoqué des représailles contre le réseau qui "interdit la liberté d'expression" et le possible lancement de sa propre plateforme dans un futur proche. Ces messages ont été immédiatement retirés par Twitter.

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest