Sommaire
Tribune Libre
07/01/2015 - 23:20

Douze personnes tuées dans un attentat contre Charlie Hebdo

Douze personnes, dont deux policiers, ont été tuées et onze autres blessées mercredi à Paris dans une fusillade au siège de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, à Paris, un attentat que François Hollande a immédiatement qualifié de "terroriste".



Douze personnes tuées dans un attentat contre Charlie Hebdo
Une fois dans la salle de rédaction, raconte le procureur François Molins lors de la conférence de presse, les deux hommes ouvrent le feu «en rafale», tuant 10 personnes: 8 journalistes, un policier du service de protection des personnalités et «un invité», dont l'identité n'est pas connue. Charb, Cabu Wolinski et Tignous, ainsi que l’économiste Bernard Maris, figurent parmi les victimes. Quatre autres personnes ont été grièvement blessées et sont dans un état «d’urgence absolue». Philippe Lançon, journaliste à Libé et chroniqueur à Charlie Hebdo, a également été blessé. (Libération à 13h22)

Le chef de l’État a prononcé une allocution télévisée mercredi soir, après l'attentat qui a fait douze morts à Paris.
Il avait déjà fait une déclaration après s'être rendu sur le lieu de l'attaque. Mais François Hollande a voulu solenniser son propos en prononçant une allocution télévisée, mercredi soir à 20 heures, après l'attentat qui a visé le journal Charlie Hebdo à Paris. Le chef de l'Etat a décrété "une journée de deuil national" jeudi. "Il y aura à 12 heures un moment de recueillement dans tous les services publics, et j'invite toute la population à s'y associer", a annoncé François Hollande. Les drapeaux seront mis en berne pendant trois jours, a-t-il précisé. (Europe 1 à 20h49)


Sylvie Delhaye S. D.








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 20:31 Implant de cartilages du genou

Jeudi 21 Juillet 2016 - 19:29 Dyslexie : mieux la soigner avec la musique






Partageons sur FacebooK
Petites annonces