Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Faits Divers - Société
25/08/2008 - 19:16

Du chewing-gum pour faciliter le transit des opérés


CHICAGO -- Mâcher un chewing-gum après une opération du côlon pourrait accélérer le retour du transit intestinal en favorisant la libération des sécrétions dans le processus digestif, selon des chercheurs de l'Imperial College de Londres.



Leur analyse, qui reprend les résultats de cinq études hospitalières, est publiée dans le dernier numéro des "Archives de chirurgie" ("Archives of Surgery").

Au total, ce sont 158 patients répartis en deux groupes qui ont été testés. Le premier groupe a reçu des chewing-gums sans sucre à mâcher trois fois par jour pendant 5 à 45 minutes, tandis que le second groupe n'avait rien.

Résultat: les "mâcheurs" ont vu leur transit intestinal revenir plus rapidement à la normale que les autres, les gaz apparaissant chez eux une demi-journée avant, et le premier mouvement intestinal pas moins de 24 heures avant celui des patients sans chewing-gum.

Pour aboutir à ce constat, les auteurs se sont penchés sur quatre études du temps d'hospitalisation de patients opérés: elles soulignent que les mâcheurs de chewing-gum sont libérés en moyenne un jour avant les autres, sans que cette différence soit statistiquement significative. Aucun problème en rapport avec les chewing-gum n'a été rapporté.

Quelques centimes de chewing-gum pourraient-ils permettre d'économiser des millions de dollars de frais hospitaliers? Avec plus de 320.000 interventions chirurgicales chaque année aux Etats-Unis, au prix de 2.100 dollars (1.421 euros) la journée, ce pourrait être le cas.

Les chewing-gums sans sucre peuvent aussi être bénéfiques au cours d'autres chirurgies abdominales, a résumé le co-auteur de l'étude, Sanjay Purkayastha. Le sorbitol, un édulcorant de synthèse fréquent dans le chewing-gum, est connu pour son effet laxatif.

Prudent, le Dr Theodore Saclarides, directeur de la chirurgie colo-rectale au Rush University Medical Center de Chicago, souhaite de son côté des études supplémentaires. Selon lui, mâcher du chewing-gum favorise l'ingestion d'air, ce qui peut aggraver leurs problèmes intestinaux. Manger très rapidement après l'intervention est, ajoute-t-il, préférable: du liquide le lendemain de l'opération et de la nourriture solide le surlendemain.

Le Dr Saclarides, qui n'a pas participé à l'étude, recommande par ailleurs de réduire les antalgiques, notamment la morphine qui constipe.

Source: Yahoo News





Awa Diakhate








Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb