Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Humeurs - Rumeurs
12/07/2011 - 18:21

Du stylo de la météo et du Star Wars

Du stylo de la météo et du Star Wars - Une Lamborghini aux couleurs de Star Wars ! - Mis à pied pour 4 stylos et des chewing-gums : Carrefour répond - Maître Eckhart ou Iggy Pop chez les Carmélites - Les bombardiers de la Seconde Guerre Mondiale ont changé la météo.



Du stylo de la météo et du Star Wars
Une Lamborghini aux couleurs de Star Wars !
Brian Zuk est l'heureux propriétaire d'une Lamborghini Murcielago LP 640. Cette dernière ne ressemble à aucune autre, puisqu'elle est aux couleurs de Star Wars.  Cette voiture ressemble comme deux gouttes d'eau à un vaisseau sorti du film Star Wars. Cette Lamborghini a en effet troqué sa couleur jaune habituelle contre un thème qui vient tout droit d'une galaxie très très lointaine. La Lamborghini Murcielago, en référence à un taureau célèbre ayant résisté à 24 coups d'épée lors d'une corrida en 1879, reprend le moteur de la V12, mais sa cylindré a été augmentée de 6,5l, lui donnant une puissance de 640 chevaux. Elle a été dessinée par Luc Donckerwolke et visait à concurrencer la 575M de Ferrari.(gentside.com) Le retour du geek?

Mis à pied pour 4 stylos et des chewing-gums : Carrefour répond
Après l'affaire des melons à Monoprix, voici une nouvelle affaire de mise à pied pour vol... de chewing-gums et de stylos. Deux employés de l'enseigne Carrefour, située à Avignon, dans le Vaucluse, ont été mis à pied par leur direction pour avoir volé des produits dans le magasin, rapporte Le Dauphiné Libéré. Yassine 44 ans, et l'un de ses collègues de 33 ans ont été interpellés par la gendarmerie, alors qu'il quittaient leur lieu de travail, en fin de matinée, le vendredi 8 juillet. Leur direction leur reproche le vol d'un stylo à bille, d'un stylo plume, d'un critérium, d'une clé USB et de quatre paquets de chewing-gums. Des accusations que réfute Yassine et son collègue, en donnant l'explication suivante : "J’ai récupéré ces stylos dans l’intention de m’en servir pour le travail pas pour les voler [...] En plus, ces produits ne sont pas mis en rayon. Ils finissent à la poubelle ou bien on les donne à la Banque alimentaire. On nous a traités comme des voleurs alors que ça fait six ans qu’on travaille ici. J’occupe un poste clé et il n’y a jamais eu de problème auparavant."(lepost.fr) Le patron n'as pas l'air sympa...

Maître Eckhart ou Iggy Pop chez les Carmélites
Alors, de là où je suis, je t'entends gueuler à la resquille, cher public. Car voilà que je quitte bientôt l'Antiquité, ses courses de chars, ses toges et ses tongs pour te balancer recta dans la pire modernité, éclairage au gaz, chemin de fer et le toutim. Pas d'entre-deux ? Et la philosophie médiévale ? Et la Renaissance ? On n'a donc pas philosophé à l'ombre des cathédrales, en brocart rehaussé de joncaille, hennin de princesse et pourpoint de gentilhomme ?, à jouer du flûtiau dans des cours de châteaux, entre le lévrier, le baladin jongleur et le bouteur de Sarrazin hors des frontières de la doulce France ? Rien ? Peau de nibe ? Le moyen-âge, éclipse de l'intelligence ? A te lire des gniasses comme Onfray, avec sa chemise blanche et sa mèche, ou Ferry, avec sa mèche et sa chemise blanche, ou Comte-Sponville avec sa mèche blanche et sa chemise, tu te dis, ah ben oui, d'accord, c'est les temps obscurs. Marmottage de missel et barbotage dans les eaux troubles et crasseuses de la bêtise enchristardée...(fluctuate.net)Mais les Carmélites n'ont aucune cathédrale voyons.

Les bombardiers de la Seconde Guerre Mondiale ont changé la météo
Les bombardements des alliés au cours de la seconde Guerre Mondiale auraient influencé le climat en produisant d'énormes traînées au-dessus du sud-est de la Grande-Bretagne. L'étude d'un raid de 1944 permet de se rendre compte de la façon dont ces traînées changent les températures. Roger Timmis, du Centre pour l'Environnement de Lancaster au Royaume-Uni, a réalisé que les bombardiers avaient pu, pendant la Seconde Guerre Mondiale, influencer le climat. Il s'en est rendu compte en entendant le témoignage d'une vieille dame à la radio. Celle-ci se rappelait avoir vu le ciel "devenir blanc de nuages" en temps de guerre quand les flottes de ces avions décollaient, rapporte NewScientist. Les traînées sont réputées influencer le climat. D'un côté, elles agissent comme des couvertures, empêchant la chaleur de s'élever. De l'autre, elles miroitent la lumière du soleil. Mais en général, les climatologues estiment qu'elles ont tendance à réchauffer la planète.(gentside.com) On en fait plus des bombardements comme ca de nos jours.

Source: Yahoo actualités




Victor Nouioua








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar