Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
07/08/2014 - 21:19

Ebola se propage, le traitement en instance

L'épidémie d'Ebola qui s'est déclarée en mars en Afrique de l'ouest est la plus grave enregistrée depuis la découverte du virus en 1976. L'état d'urgence a été déclaré en Sierra Leone et au Liberia. Deux médecins américains ont expérimenté un traitement dont les effets semblent bénéfiques alors qu'au début de l'épidémie la communauté scientifique annonçait que le virus, bien que virulent, ne provoquait pas suffisamment de morts pour déclencher des procédures de recherche. L'OMS réunira, ces prochains jours, un comité d'experts afin de statuer sur le traitement en question. Revue de presse:



Ebola se propage, le traitement en instance
Ebola: au Liberia, "c'est la panique": Depuis le début de l'épidémie, "il y a toutes sortes de rumeurs qui circulent sur le virus Ebola". Certains assurent que le virus a à voir avec la sorcellerie. D'autres pensent qu'Ebola est une invention des organisations humanitaires pour lever des fonds. Bien souvent, le ressentiment est dirigé contre ceux qui tentent de soigner les malades, parfois accusés de voler les organes des morts pour les revendre ou d'infecter sciemment des personnes pour tester des médicaments. "L'une de ces rumeurs a provoqué une véritable émeute dans un hôpital public", décrit Abdullai Kamara. Autre effet pervers : "des gens qui sont malades préfèrent se cacher plutôt que de se rendre à l'hôpital", souligne celui qui entend tordre le cou aux rumeurs. (europe1.fr)

Face à Ebola, le Liberia décrète l'état d'urgence: Face à "la menace Ebola", la présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf a décrété dans la nuit de mercredi à jeudi l'état d'urgence, dans son pays, pour 90 jours, décalrant notamment : "L'ignorance, la pauvreté, ainsi que des pratiques culturelles et religieuses bien ancrées continuent à exacerber la propagation de la maladie, en particulier en province", a-t-elle souligné, en référence notamment aux contacts avec les cadavres lors des rites funéraires. (france24.com)

Ebola: peut-on donner le sérum expérimental à tous les malades? Confrontée à l'épidémie grandissante du virus Ebola, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) se retrouve devant une situation sanitaire inédite. «Nous avons une maladie avec un niveau élevé de mortalité sans aucun vaccin approuvé et certifié», résume le Dr Marie Paule Kieny, directeur général adjoint de l'OMS. Le traitement Zmapp ayant donné des résultats positifs sur deux personnes atteintes du virus aux Etats-Unis, des experts ont demandé à l'OMS de l'utiliser à grande échelle et rapidement. (LeFigaro.fr)


Sylvie Delhaye S. D.








Flashback :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015