Sommaire
France
13/12/2008 - 20:19

Economie:Carla Bruni veut se payer PARDON et autres news

La crise n'épargne personne, même que notre Carla Bruni quinquennale veut se payer une fabrique de sac à main dénommée "pardon" et pour cause, une racaille lui aurait piqué son sac à main pour l'illustrer de l'effigie de notre jeune première dame de France. Enfin c'est ce que j'ai compris et ceux qui ruminent que Sarko est dans le coup sont des mécréants. Moi aussi? les autre news de l'économie ont moins d'importance; POZNAN: Les pays industrialisés taxés d'avarice; Démembrement de FORTIS le Gouvernement Belge décidera lundi; France: net recul de économie au 4ème trimestre 2008; L'UE menace la Suisse de rompre leurs premiers accords bilatéraux;



Economie:Carla Bruni veut se payer PARDON et autres news
Carla Bruni-Sarkozy veut 125.000 euros de PARDON

L'avocat de Carla Bruni-Sarkozy, Me Thierry Herzog, a déposé un référé contre la société réunionnaise Pardon qui a mis en vente un sac illustré d'une effigie de l'épouse du président, a-t-on appris vendredi auprès de son représentant à la Réunion.

"Ce sac constitue une atteinte à l'image de Mme Bruni-Sarkozy hors consentement et à des fins publicitaires et commerciales", a déclaré à l'AFP Me Iqbal Akhoun, le correspondant réunionnais de Me Herzog. L'affaire sera examinée lundi par un juge des référés du tribunal de grande instance de Saint-Denis, a-t-il précisé.

"Nous allons demander l'interdiction de la vente de cet article et 125.000 euros de dommages et intérêts à titre de préjudice moral et matrimonial" qui seraient versés à une oeuvre caritative, a-t-il ajouté.

POZNAN: Les pays industrialisés taxés d'avarice

Les pays industrialisés ont été taxés d'avarice à l'issue de la conférence de Poznan sur le changement climatique, qui n'a accouché que d'un modeste fonds d'aide aux pays pauvres menacés par les conséquences du réchauffement.

Ce Fonds d'adaptation de 80 millions de dollars, estiment les pays en développement, est de mauvais augure à mi-chemin des négociations sur le traité appelé à remplacer le protocole de Kyoto, qui doit être adopté dans un an à Copenhague.

"Nous sommes terriblement tristes et déçus", a déclaré le ministre colombien de l'Environnement, Juan Lozano, à l'issue des discussions entamées le 1er décembre, qui ont duré jusqu'aux premières heures de samedi.

Démembrement de FORTIS le Gouvernement Belge décidera lundi

La banque Fortis, nationalisée puis démantelée pour éviter sa déroute, replonge dans l'incertitude, après une décision de justice belge en faveur des petits actionnaires qui gèle provisoirement son rachat par le français BNP Paribas.

Lundi soir le gouvernement belge décidera s'il fait appel ou non de la décision de justice qui a suspendu le démembrement du groupe de services financiers en difficulté Fortis.  
A l'issue d'une réunion extraordinaire samedi, le gouvernement précise dans un communiqué qu'"il examinera (...) l'attitude à adopter dans cette situation nouvelle".

Le procureur général de Bruxelles doit remettre très prochainement un rapport au gouvernement sur la procédure suivie pour sauver Fortis et sa compatibilité avec la législation.  

France: net recul de léconomie au 4ème trimestre 2008

L'économie française devrait connaître un net recul au 4ème trimestre, selon la Banque de France, avec une contraction de 0,7% du Produit intérieur brut (PIB) qui va mettre à l'épreuve le plan de relance de 26 milliards d'euros annoncé par le président Nicolas Sarkozy.

"On voit bien que les économies ont tendance aujourd'hui à continuer à ralentir. C'est évidemment extraordinairement préoccupant. C'est pour ça que les Etats sont autant mobilisés", a commenté vendredi le ministre du Budget Eric Woerth, prévoyant une année 2009 "très difficile".

L'UE menace la Suisse de rompre leurs premiers accords bilatéraux

L'Union européenne a mis la pression sur la Suisse samedi, la menaçant de rompre leurs premiers accords bilatéraux dans l'espoir manifeste d'obtenir des concessions lors d'une rencontre lundi entre le président de la Commission José Manuel Baroso et des dirigeants de la Confédération.

A la veille de la venue à Bruxelles du président suisse Pascal Couchepin, du ministre des Finances Hans-Rudolf Merz et de la ministre de la Justice Eveline Widmer-Schlumpf, l'UE n'y est pas allée par quatre chemins par la voix de son ambassadeur en Suisse.

H. Vario-Nouioua









Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn