Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
07/06/2011 - 14:00

Economie: Sécheresse, la France débloquerait des aides nationales et autres news


Sécheresse: La France sera autorisée à débloquer des aides nationales; SNCF: Des perturbations à prévoir jusqu'en 2015; FMI : l'Inde ne s'engage pas en faveur de Lagarde; ISF : Fillon veut le retrait de l'amendement sur les oeuvres d'art;



Economie: Sécheresse, la France débloquerait des aides nationales et autres news
Sécheresse: La France sera autorisée à débloquer des aides nationales
«Je pense que nous aurons des possibilités d'aides nationales qui dépasseront ce qui est autorisé d'ordinaire par l'UE, cela permettra d'apporter un soutien supplémentaire aux éleveurs», s'est réjoui lundi le ministre français de l'Agriculture Bruno Le Maire à l'issue d'une rencontre à Bruxelles avec le commissaire européen en charge du dossier, Dacian Ciolos.Ce dernier s'est dit «disponible pour étudier rapidement toute aide d'urgence de la part des autorités françaises visant à accompagner les éleveurs», dans un communiqué. (www.20minutes.fr)
Les agriculteurs devraient retrouver le sourire.

SNCF: Des perturbations à prévoir jusqu'en 2015
Les perturbations de la circulation des trains à cause des travaux importants menés sur le réseau ferré français vont durer «au moins» jusqu'en 2015, a indiqué mardi devant la presse Guillaume Pepy, président de la SNCF.
«Il faut comprendre que nous sommes dans une phase particulièrement délicate pour le réseau ferroviaire français. Ça a déjà commencé en 2011, et ça va durer au moins jusqu'en 2015», a précisé Guillaume Pepy, lors d'une rencontre avec la presse aux côtés d'Hubert du Mesnil, patron du gestionnaire Réseau ferré de France (RFF). (www.20minutes.fr)
Cette phase délicate dure-t-elle depuis 2011 seulement?

FMI : l'Inde ne s'engage pas en faveur de Lagarde
La ministre française de l'Economie, des Finances et de l'Industrie a rencontré Pranab Mukherjee, son homologue des Finances en Inde, ce mardi et elle s'entretiendra avec le premier ministre indien Manmohan Singh. Elle devrait également voir Montek Singh Ahluwalia, le vice-président de la Commission au Plan. Ce n'est pas un hasard. Il y a quelques jours encore, Ahluwalia avait été présenté comme le candidat potentiel de l'Inde. Et, pourquoi pas, des BRICS, le bloc des pays émergents qui compte le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud. Puis les rumeurs se sont tues. Officiellement, Montek Singh Ahluwalia aurait dépassé l'âge limite pour se porter candidat. En fait, Delhi aurait décidé de ne pas entrer dans la course. (www.20minutes.fr)
Christine Lagarde aura-t-elle suffisamment de soutien pour être à la tête du FMI?

ISF : Fillon veut le retrait de l'amendement sur les oeuvres d'art
François Fillon s'est catégoriquement opposé, mardi 7 juin, à une intégration des oeuvres d'art dans le calcul de l'impôt sur la fortune (ISF), jugeant que cette mesure voulue par des députés UMP serait 'un coup dur pour le marché de l'art français'.
Alors que le vice-président UMP de l'Assemblée nationale, Marc Le Fur, appuyé par plusieurs de ses collègues, a déposé un amendement en ce sens au collectif budgétaire actuellement débattu à l'Assemblée, le premier ministre a estimé, lors de la réunion du groupe UMP à l'Assemblée, qu'il s'agissait d'un 'message politique incohérent au moment où on essaie de réduire l'ISF'. (www.lemonde.fr)
Ne serait-ce pas une nouvelle façon de créer la polémique?

Source: Yahoo News


Marlène Delcluze






Marlène Delcluze


Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar





Partageons sur FacebooK

Petites annonces