Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
19/07/2011 - 16:17

Economie: crise et vie trop chère, on ne s'en sort plus

Economie: crise et vie trop chère, on ne s'en sort plus; Les stations balnéaires augmentent aussi leurs prix; La contagion de la crise de l'euro s'étend aux actifs français; Crise grecque: panique partout, gouvernance nulle part.



Notre revue de presse économie du 19 Juillet 2011

Economie: crise et vie trop chère, on ne s'en sort plus
Les stations balnéaires augmentent aussi leurs prix
Les stations balnéaires françaises affichent en juillet des prix moyens en ligne plus chers que l'an dernier à la même période, selon l'indice du site comparateur de prix Trivago, communiqué mardi. Les plus fortes augmentations de tarifs en ligne reviennent à La Baule, où le prix moyen par nuitée pour une chambre double standard atteint 179 euros (+33%), Deauville (227 euros, +20%) et Saint-Raphaël (154 euros, +18%). Parmi les stations balnéaires les plus chères de l'Hexagone figurent Deauville, Porto-Vecchio en Corse (214 euros par nuitée) ou Cannes (190 euros). (www.20minutes.fr) Et après on dit que les Français sont dépprimés, il y a de quoi!

La contagion de la crise de l'euro s'étend aux actifs français
La France est de plus en plus affectée par la chute des marchés qui a aggravé la crise de la dette souveraine en Europe, si l'on en croit les performances décevantes des actions et obligations depuis le début du mois. Les valeurs françaises ont perdu environ 7% depuis le 1er juillet, une performance plus proche des chutes de 8% à 9% constatées dans les pays lourdement endettés de la périphérie de la zone euro que de la baisse de 2% en Allemagne. (www.fr.reuters.com) La France s'est trop endettée, elle va avoir beaucoup de mal à s'en sortir indemne.

Crise grecque: panique partout, gouvernance nulle part
Les dirigeants européens étalent leurs divisions, la crise gagne en intensité et même des pays réputés puissants et membres du G7 sont sur la sellette: c'est le cas de l'Italie, très endettée certes, mais solvable, et des Etats-Unis, largement déficitaires aujourd'hui, mais toujours première puissance économique mondiale, qui butent sur un problème mineur de plafond légal de la dette. L'inquiétude gagne tous les marchés, et pas seulement en Europe. Dans l'opinion publique, c'est l'incompréhension. Au-delà des aspects techniques des problèmes, c'est l'apparente impuissance des gouvernants face aux diktats des marchés financiers et des agences de notation qui choque le plus: comment en est-on arrivé là, pourquoi ne font-ils rien? (www.slate.fr) On se pose tous les mêmes questions! Gouvernement, nous répondras-tu?

Sources: Yahoo News










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK

Petites annonces