Sommaire
France
23/08/2007 - 13:35

Education nationale: 11 000 amputation en 2008

Alors que la France est le pays d’Europe le plus "policé", avec un policier pour 270 habitants, 11000 postes seront suprimés en 2008 dans l'Education Nationale. Après deux mois de pronostics des syndicats, le chiffre est lâché. Le ministre de l'éducation, Xavier Darcos a déclaré dans un entretien à Paris Match, qu'environ 11 000 fonctionnaires partant à la retraite ne seront pas remplacés en 2008 dans son administration.



A deux semaines de la rentrée, les syndicats de l'éducation nationale sont inquiets. La suppression des postes annoncés pour 2008 risque d'être accompagnée d'autres mesures ne faisant pas l'unanimité.

Après deux mois de pronostics des syndicats, le chiffre est lâché. Le ministre de l'éducation, Xavier Darcos a déclaré dans un entretien à Paris Match, qu'environ 11 000 fonctionnaires partant à la retraite ne seront pas remplacés en 2008 dans son administration.

Il précise, par ailleurs, qu'environ 1000 postes seront créés chaque année dans le primaire pour compenser la hausse du nombre d'élèves. L'éducation nationale, qui représente à peu près la moitié de la fonction publique, participera pour moitié à l'allègement de suppressions de postes dans l'Etat l'an prochain, ajoute Monsieur Darcos.

Le ministre, qui devrait s'exprimer le 29 août lors d'une conférence de presse, avait annoncé le 28 juin dernier le chiffre de 10.000 suppressions de postes alors que les syndicats s'attendaient à une fourchette allant de 10.000 à 15.000.

Autant dire que la rentrée s'annonce houleuse. En effet, les syndicats, dont beaucoup de responsables sont de retour de vacances cette semaine, s'inquiètent qu'en plus d'augmenter le nombre d'élèves par classe et de réduire les postes disponibles, le gouvernement s'attaque à la réduction du volume d'horaires obligatoires des élèves comme il est indiqué dans la lettre de mission envoyée par Nicolas Sarkozy au ministre de l'éducation.

Pour justifier la réduction de postes, Xavier Darcos estime qu' "on ne manque pas de professeurs" sachant qu' "il y a en France 83 enseignants pour 1000 élèves dans le secondaire contre 66 en Allemagne et 60 en Grande-Bretagne" et que "c'est la répartition qui pose problème" en indiquant que "500 professeurs d'allemands sont sans élèves".

François Fillon avait annoncé le 31 juillet la création de 6000 emplois pour répondre "aux nouveaux besoins", (dédoublement des classes de langues vivantes en terminale, accueil des enfants handicapés, ...), dont la création de 2700 postes d'auxiliaires de vie pour les handicapés à la rentrée qui aura lieu le 4 septembre prochain.


H.V/Source Web









Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn