Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
25/09/2008 - 19:24

Egypte: Le chef des ravisseurs des otages s'appelle Bakhit

Le Caire- Les ravisseurs, contrairement aux allégations soudanaises et égyptiennes sont bel et bien soudanais. Les otages non plus ne se trouvent pas en territoires soudanais mais en territoires libyens.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes

Le chef des ravisseurs ayant pris en otage les onze touristes européens accompagnés de leurs guides égyptiens s'appelle Bakhit, de nationalité soudanaise, un ex-officier du Mouvement pour la justice et l'égalité, MJE, du Dr. Khalil Ibrahim. Il est entré en dissidence contre son mouvement juste après l'offensive sur la capitale soudanaise Omdurman. Il s'est retiré après l'échec de Omdurman à Wadi Hawar puis il a élu domicile à djebel AbdelMalik en Libye non loin du triangle frontalier de Iwenat. Les ravisseurs, contrairement aux allégations soudanaises et égyptiennes sont bel et bien soudanais. Les otages non plus ne se trouvent pas en territoires soudanais mais en territoires libyens à Djebel Abdelmalik en Libye à une centaine de Km du triangle de Iwenat, et deux cents km de la ville sudiste libyenne de Koufra.

Depuis la prise d'otages, les autorités égyptiennes et soudanaises livrent des informations contradictoires sur l'idendité des ravisseurs et leur motif exact. En Egypte, Hala Alkhatib Conseillère à la communication chargée du comité des crises au ministère du Tourisme a été radiée et remplacée par Oumaima Alhousseyni. Le ministre Zouheir Garrana a attribué un pouvoir élargi à Oumeyma pour gérer la crise des touristes enlevés.
Pendant que le Soudan affirme avoir localisé et encerclé les ravisseurs, les forces de sécurité égyptiennes ont déclaré avoir trouvé cinq des valises appartenant aux touristes européens pris en otage alors qu'ils effectuaient une expédition touristique à bord de 4x4.

De son côté le porte parole du gouvernement égyptien a accusé le média occidental de mettre de l'huile sur le feu en diffusant des informations exagérées de nature à compliquer la situation des otages.

Mercredi,  le directeur de protocole du ministère soudanais des Affaires étrangères M. Ali Youssouf a déclaré que tous les otages sont vivants et que les négociations se poursuivent avec les ravisseurs. Les forces soudanaises disent encercler la région désertique du nord du Soudan où se trouvent les19 otages, dont 11 touristes européens, capturés par les ravisseurs en Egypte. La région en question se trouvent dans un triangle frontalier (Egypte/Soudan/Libye)  à "Jabal Ouwenat" à l'intérieur du Soudan, soit à 25 km de la frontière égyptienne. Une équipe du service de renseignements égyptien se trouve sur place pour mener les négociations avec les ravisseurs, afin d'éviter un assaut des forces soudanaises, et il est probable qu'un dénouement interviendra dans les prochaines heures.

Le ministre égyptien du Tourisme, Zouheir Garrana, avait qualifié les ravisseurs de bandits de grand chemin.
Les touristes sont arrivés à Aswane au Sud d'Egypte depuis deux semaines avant de se rendre au "Nouveau Nil" le 15 septembre.


Source: Dabio

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo