Sommaire
France
17/02/2015 - 20:16

Élections départementales 2015

En mars, les électeurs français sont appelés aux urnes pour élire leurs conseillers départementaux précédemment nommés conseillers généraux. Les électeurs français inscrits sur les listes électorales éliront les conseillers départementaux lors des prochaines élections départementales. Les conseillers généraux élus en 2008 et en 2011 seront remplacés en mars 2015 par des conseillers départementaux élus pour 6 ans. Le 1er tour des élections départementales aura lieu le 22 mars et le 2nd tour, le 29 mars. Pour chaque canton, un binôme (femme-homme) est élu au scrutin majoritaire à 2 tours.



Pour être élu au premier tour, le binôme doit obtenir au moins la majorité absolue des suffrages exprimés (plus de 50%), et un nombre de suffrages égal à au moins 25 % des électeurs inscrits. Si aucun binôme n'est élu dès le premier tour, il est procédé à un second tour. Au second tour, les 2 binômes arrivés en tête peuvent se maintenir. Les autres peuvent se maintenir seulement s'ils ont obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits. Le binôme qui obtient le plus grand nombre de suffrages au second tour est élu.

Grille des nuances politiques individuelles des candidats: EXG Extrême gauche, PG Parti de gauche, FG Front de gauche, COM Communiste, SOC Socialiste, RDG Radical de Gauche, DVG Divers gauche, VEC Europe Écologie Les Verts, ECO Ecologiste, REG Régionaliste, AUT Autres, MODM MODEM, UMP Union pour un Mouvement Populaire, UD Union de la droite, MAJ Majorité présidentielle, DVD Divers droite, FN Front National, EXD Extrême droite.

Cumul des mandats: Nul ne peut cumuler plus de deux des mandats électoraux énumérés ci-après : conseiller régional, conseiller à l'assemblée de Corse, conseiller départemental, conseiller de Paris, conseiller à l'assemblée de Guyane, conseiller à l'assemblée de Martinique, conseiller municipal. Pour faire cesser l'incompatibilité, l'élu doit démissionner, dans un délai de trente jour, d'un des mandats qu'il détenait antérieurement. A défaut d'option dans le délai imparti, il est réputé avoir renoncé au mandat acquis ou renouvelé à la date la plus ancienne. Tant qu'il n'est pas mis fin, dans les conditions prévues aux deuxième et troisième alinéas, à l'incompatibilité mentionnée au premier alinéa, l'élu concerné ne perçoit aucune indemnité attachée au dernier mandat acquis ou renouvelé.(Version à venir au 22 mars 2015 - cf Code électoral Chapitre IV : Incompatibilités (Articles L46 à L46-2)) Ainsi, un élu cumulant les mandats de conseiller régional et de conseiller municipal se trouvera en situation de démissionner de son mandat au Conseil régional s'il est élu aux élections départementales de mars prochain.

Élections départementales 2015 Talence Bègles, liste des candidats au premier tour pour les élections départementales 2015:
Yamina KRARIA et Arthur LEDARD     BC-FG
Arnaud DELLU et Denise GRESLARD NÉDÉLEC     BC-SOC
Françoise CAMELLI et Bruno PALUTEAU     BC-FN
Stéphane DELGADO et Morgane RIDOIN     BC-DVG
Alain CAZABONNE et Dominique IRIART     BC-UD
Bruno BÉZIADE et Monique DE MARCO     BC-VEC
Paul AGIUS et Rosa OULD AMEZIANE     BC-DVG

Henri Vario-Nouioua










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 20:31 Implant de cartilages du genou

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn