Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
16/05/2019 - 23:07

Élections européennes: les candidats à la soupe

Vous savez quoi, je me suis acheté des chaussures sans lacets de manière à pouvoir les ôter facilement - et les remettre aussi. Je veux marcher, moi aussi, et j’ai marché. Mais voilà qu’un fumet de bouillon m’a taquiné les narines. La soupe électorale des élections européennes me fait traîner la jambe.



Élections européennes: les candidats à la soupe
Je change de chaussures et essaie d’avancer. Moi, j’aime bien Mélenchon. Il veut garder une main dans la soupe quelque soit sa saveur et l’autre sur la canne sur laquelle il ne va tarder à s’appuyer. Car marcher pour de la soupe, c’est vraiment dur. D’autant qu’un de ses cadres s’est enfui au pas de gymnastique vers le Rassemblement national (RN). Peut-être a-t-il juste été séduit pas Marine?

Le PCF, lui, se réveille. Surtout grâce au quotidien l’Humanité et surtout grâce à Nicolas Maury. Et pourquoi cette soupe-là ne ferait pas la surprise? Qui sait…
Les pseudo-républicains (LR), quant à eux, remontent grâce, dit-on, à Bellamy comme tête de liste. Il faut bien reconnaître qu’ils ne prennent pas de risques avec ce candidat: trop jeune pour leur faire le coup de Fillon. Sa remontée, bah…, elle n’atteint même pas les prévisions de notre Fillon national aux dernières élections présidentielles. Bellamy a un problème: il marche sur un pied essayant d’imiter Macron et peut-être un jour rejoindre la cordée s’il ne parvient pas à couper la tête à Laurent Wauquiez.

Je suis certain que vous voudriez que je parle du RN, des Gilets jaunes et même de la liste de Macron. Est-ce bien utile ? Macron a son oiseau. Le RN a son petit Jordan Bardella, bien joli, bien propre, nationaliste, souverainiste, garde-frontière en chef. Il a de super godasses d’ascension (pour monter plus vite vers la soupe - parce qu’il faut monter pour aller à la soupe). Il a quand-même réussi à choper un demi-point de sondage à Loiseau. Bof, c’est mieux que rien.

Ah, mais dites voir: et ce bon De Rugis? Lui, il est tout vert (je n’ai pas dit Rungis, j’ai bien dit Rugis). Il s’est trouvé un prête-nom en la personne de Yannick Jadot. On vient de me dire qu’il serait vegan; c’est certainement pas vrai. Ou alors c’est parce que le Fouquet’s a pris feu. Le Fouquet’s dont le bœuf n’aurait pas voyagé plus d’un km pour que sa viande rouge et veinée de graisse arrive dans l’assiette des clients. Mais peut-être qu’il a déjà ré-ouvert, le Fouquet’s?

Vous vous rendez compte: j’allais oublier Glucksmann et sa Place publique. Je suis surpris que ce brillant philosophe doux et sympathique veuille exhumer le PS et surtout qu’il ne parle pas autant qu’il le faudrait, lui l’humaniste, de l’abolition des frontières et de la Convention européenne des droits de l’homme. Vous ne pensez pas que c’est ça le plus important, même si ça ne conduit pas à la soupe?

Quant à moi, il est temps que je change encore de chaussures: est-ce que je mets les vertes ou les rouges? Bof, les écolos, on les connaît: ils vont à la soupe comme tout le monde. Alors, je vais enfiler les rouges, non par opinion politique, mais en la mémoire des Communards. J’aurai peut-être de la soupe; elle sera pas aussi bonne que les autres parce que le prolétariat mange ce il peut, quand il le peut.
Ceci dit, vous l’aurez remarqué: jadis, dans l’ancien monde, on retournait sa veste. Aujourd’hui, dans le nouveau monde, on change de chaussures parce qu’il faut marcher ou crever.

Henri Vario-Nouioua








Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League