Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub       
soyez-y!
France
09/05/2022 - 12:26

Emmanuel Macron promet de « léguer une planète plus vivable » et « une France plus forte ».


Le processus électoral est enfin à sa dernière phase en France. Le nouveau président prend officiellement service avec un discours innovant. C’est désormais un Macron défenseur de la nature et de la République qui revient pour un second mandat. L’homme promet dans son discours d’investiture une République forte et une planète vivable.



Une France plus forte et une planète plus vivable

C’est l’essentiel du discours d’investiture du président. La nature et les intérêts de la France gagneront son attention pendant les cinq ans à venir. C’est l’Elysée qui accueille comme d’habitude l'événement historique qui marque la fin du déroulement des élections présidentielles. Avec une situation sanitaire plus clémente, l’investiture a regroupé plus de 450 invités. La magnifique salle des fêtes a reçu la présence remarquable des anciens présidents Sarkozy et Hollande. S’il faut s’en tenir au discours d’Emmanuel Macron, en 2027 la France grandirait en puissance. 
On reconnaîtra aussi à l’homme en ce temps plusieurs actes et comportements en faveur de la protection de l’environnement.

Peut-on faire confiance à Macron sur l’écologie et le climat ?

La réponse à cette question nécessite la consultation du bilan des cinq dernières années dans le domaine. Alors que Macron était décidé à respecter l’accord de Paris, on se rend compte à la fin du quinquennat, que les choses n’ont pas bougé comme il l’avait promis. Pire encore, l’homme a même piétiné cet accord au lieu de le respecter. L’Etat Français a même été reconnu coupable de « préjudice écologique ».
Par le passé, Macron avait promis comme il le fait maintenant la fermeture des centrales à charbon. On ne devrait plus en trouver à la fin de son premier mandat selon ses promesses. Aujourd’hui, elles existent encore. Plusieurs alliances ont été nouées avec des nations favorables au gaz fossile. L’énergie renouvelable a été moins subventionnée que celles fossiles.
La France est d’ailleurs le seul pays européen qui n’a pas rempli les objectifs en matière de développement des énergies renouvelables.

La France sera-t-elle assez forte avant 2027 ?

Économiquement, les chiffres prévisibles semblent promettre une relève économique. La crise sanitaire étant en train d’être conjuguée au passé, on estime que le déficit public passera sous la barre des 3 % d’ici 2027, à environ 2,8%. Ce n’est pas assez élogieux mais mieux.
Il va falloir aussi qu'Emmanuel Macron repense sa politique extérieure s’il veut vraiment laisser une France plus forte.  

Il l’a martelé plusieurs fois dans son discours. Changera-t-il sa politique environnementale ? Le temps nous le dira. Seulement que le contexte des cinq ans à venir semble plus difficile que celui des cinq dernières années.     



Frank Robin

Lu 102 fois





Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest